Muscarine

http://a.imageshack.us/img6/8062/p1040956o.jpg

Muscarine

Elle est le souffle qui m’anime

Elle esr ce qui me pousse

Elle est la voix qui entre en moi

Elle est ce qui me touche

Elle est la musique

Elle est la couleur

Elle est l’odeur

Elle est l’amour

http://a.imageshack.us/img9/9428/p1040958g.jpg

muse caline

 

Photos: Bulles

(Fontaine de la grand rue Jean Moulin,

Montpellier)

Couleur modifiées

Par l’elfe ©

Ces araignées qu’on avale

Epeire Diademe

 

Voici un florilège de citations trouvées sur internet, sur le thème « les araignées qu’on avale en dormant ». Les fautes de frappe, de syntaxe et d’orthographe sont d’origine.

 

« on avale trois araignées par an pendant notre sommeil m’a-t-on dit »

« une étude a prouver que dans 1 année un humain gobe 3 araignées dans son sommeil. »

« Eh vous êtiez au courant qu’on mange sept araignées en dormant en un vie ?! »

« On avale en moyenne une dizaine d’araignées par an pendant notre sommeil ! »

« Il parait qu’au long de notre vie, nous avalons en moyenne plus de dix araignées durant notre sommeil! »

« Pendant la durée moyenne d’une vie, une personne avalera 70 insectes et 10 araignées en dormant. »

« Saviez vous que dans une vie on avale une bonne vingtaine d’araignées dans notre sommeil ? »

« Il parrait que nous avalons au moin une fois dans notre vie une araignée pendant notre sommeil »
« Oui parce que j’avais lu que par an, on avalait dans notre sommeil en moyenne 12 insectes et autres mini araignées. »

« (Saviez-vous) Que pendant toute votre vie en dormant vous avalerez environ 70 insectes et 10 araignées? (Miam!) »

« on avale 50 insectes et 3 araignées en dormant en moyenne dans une vie« 

« On en mange environ 10 dans notre vie … »

« 11) La plupart d’entre-nous a mangé une araignée en dormant. »

« l emission disait qu on avalait je ne sais combien d araignee dans notre vie …en dormant… »

« on estime à 8 le nombre de ses bestioles que l’on avale en dormant tout au long de notre vie! beurk… »

« Et vous savez qu’un être humain avale en moyenne 10 araignées dans sa vie? »

« En moyenne, chaque être humain avale 7 araignées en dormant dans sa vie« 

« Statistiquement, on mage 10 araignées en dormant pendant toute notre vie! »

Auto-défense:

« J’en ai pas peur, mais j’ai pas envie de les avaler pendant la nuit, donc dès que j’en vois une, j’lui fais la peau sans regret ni remord.

Et enfin, la cerise sur le gâteau à huit pattes:

« Sur les 8 araignées avalées en dormant au cours de votre vie, l’une d’elles va essayer de ressortir cette nuit entre 3h et 5h »

 

Que pouvons-nous apprendre de ces informations? Voici plusieurs éléments de réflexion.

Tout d’abord, j’ai trouvé ces citations sur des blogs et des forums, plusieurs personnes demandaient des sources, qui n’ont jamais été données.

Devant la variation du nombre d’araignées (en gras) que nous sommes censés avaler, nous ne pouvons qu’être perplexes. Voici une manière simple de ranger ces informations par ordre croissant d’araignées:

 

1) Nombre d’araignées mangées au cours de la vie

Au moins une, 3 (+50 insectes), 7, 7 et demi (ou 8 dont une qui sort), 8 (araignées et insectes), 10, 10, 10, 10 (+70 insectes), 10 (+70 insectes), plus de 10, une bonne vingtaine,

2) Nombre d’araignées consommées annuellement:

3, 3, 10, 12 (araignées et insectes).

3) Inclassable:

nombre indéfini au cours de la vie, et risque latent d’avaler toute araignée présente dans la maison.
On peut également partager ces affirmations en trois catégories:

-Nombre X d’araignées

-Nombre X d’araignées + Nombre Y d’insectes

-Nombre X d’araignées et d’insectes confondus
Ce qui donne les statistiques suivantes, sur la base d’une espérance de vie de 80,97 ans (espérance de vie moyenne pour la france, source Wikipedia):

Minimum: 1 araignées, 0 insectes

Maximum (araignées seulement): 809,97

Maximum (araignées+insectes); 971, 54

Moyenne (araignées):  99,61 au cours de la vie, soit 1,23 par an

Moyenne (araignées+insectes): 170,28 au cours de la vie soit 2,10 par an

Ecart-type (araignées): 221,16 (au cours de la vie)

Ecart-type (araignées+insectes): 304,64 (au cours de la vie)

Nombre revenant le plus souvent: 10 au cours de la vie soit 0,12 / an

 

Maintenant, intéressons-nous à la façon dont l’information est introduite:

« m’a-t-on dit »             x1

« Une etude a prouver que »  x1

« Il parait que »            x2

« Saviez-vous que »          x3

« J’avais lu que »           x1

« L’émission disait que »    x1

« On estime à »              x1

Affirmation empirique      x10

 

On peut donc regrouper les sources ainsi:

« on » (occurences: 2), un truc écrit quelque part (1), Une étude (1), une émission (1), aucune source (15).

 

Ces croyances soulèvent de nombreuses questions. Que croit-on exactement? Qui s’est déjà réveillé avec une araignée dans la bouche? Quel mécanisme étrange nous empêcherait de nous réveiller alors qu’une araignée se promène dans notre bouche, et nous obligerait par contre à déglutir sans que cela affecte notre sommeil? Qui efface notre mémoire des araignées avalées? Est-ce un complot? Pourquoi les araignées se suicident-elles dans nos bouches? Pourquoi le font-elles seulement quand nous dormons? Ce comportement est-il acquis ou inné? S’il est inné, pourquoi n’a-t-il par été supprimé par la sélection naturelle? S’il est acquis, comment une araignée décide-t-elle de se suicider dans une bouche d’humain qui dort? Dans les deux cas, comment fait-elle pour ne jamais se tromper et ne jamais entrer dans la bouche d’un humain qui somnole? Sur les 40 000 espèces d’araignées, lesquelles sont avalées le plus souvent? L’apport protéique que constitue l’ingestion nocturne d’arachnides a-t-il une influence sur notre santé? Si oui, faut-il dormir dans une zone riche en araignée en cas de compétition sportive? Et en cas de régime, faut-il débarrasser sa chambre des habitants à huit pattes? Peut-on imaginer le protocole d’une étude scientifique qui puisse établir combien d’araignées un humain avale au cours de sa vie? Cette étude au protocole mystérieux est-elle tenue secrète et révélée seulement à quelques élus à l’orthographe approximative?

 

Voici la seule source sérieuse que j’ai trouvée sur la question, source qui affirme (quelle surprise!) que c’est du pipeau:

Spiders inside her
Une traduction approximative:

« Dans un article de PC Professional de 1993, la chroniqueuse Lisa Holst écrivait à propos de listes ubiquistes de « faits » qui circulaient par e-mail et comment ils étaient rapidement acceptés comme vrais par des destinataires crédules. Pour démontrer ses dires, Holst proposa sa propre liste de « faits » aussi ridicules les uns que les autres, parmi lesquels la statistique citée ci-dessus, selon laquelle une personne avale en moyenne 8 araignées par an, qu’elle avait prise dans une collection de croyances communes imprimée dans un livre de 1954 sur le folkore des insectes. »

 

Pour conclure…

J’ai une certaine fierté dans ma vie par rapport au fait que je ne me rappelle pas avoir tué une araignée.

Cette recherche est le fruit d’une réflexion que j’ai eu, suite à une discussion avec une personne qui écrase systématiquement les araignées qu’elle rencontre chez elle, chose que je ne comprenais pas. Laquelle m’a alors affirmé qu’on avalait des araignées pendant notre sommeil, et qu’il valait donc mieux les tuer.

Je pense qu’il vaut mieux laisser la question en suspens: pourquoi tuons-nous les araignées?

 

Photo: « La traqueuse de nuages ». Epeire Diadème,

prise à Iselwald (Suisse) en 2009. Par l’elfe ©