Les aventures extraordinaires…

Après cette longue absence, motivée par une immersion totale au fond du vietnam rural, hé oui ça existe encore des villes où c’est impossible d’aller sur internet, même que j’y suis allé, mais ma phrase est trop longue faut que je reprenne.

 

Donc après cette longue absence, j’ai plein de choses à raconter bien sur, mais je ne sais plus par où commencer. C’est que c’est compliqué de raconter un voyage, et en même temps, les récits de voyage, c’est souvent un peu chiant à lire. Donc c’est pas vraiment un récit de voyage que je voudrais faire, juste un petit résumé, avec quelques photos.

 

Après Uluru, nous sommes donc partis vers le nord, à Cairns. Cairns c’est sympa, enfin c’est une ville quoi. Le plus intéressant c’est quand même les alentours. Le Queensland est un de ces endroits qui, parfois, rappellent si fort le mythe du paradis tropical, qu’on s’y croirait pour de bon.

 

11.jpg

 

Bien sur il y a les animaux. J’ai eu la chance de croiser le casoar, mais aussi des ornithorynques, des rats marsupiaux, des oiseaux, lézards, grenouilles et autres insectes et araignées dont je ne ferai pas une liste exhaustive mais dont vous pourrez bientôt voir quelques clichés dans l’album.

 

platypus.jpg

Bon et puis y a des plages magnifiques bien sur, mais inutile de m’étendre là-dessus (sans jeu de mot), je ne veux pas emmerder les gens qui bossent, non? Allez, juste une.

plage.png

 

Bon et puis des aventures: alors, on a dormi dans un van (a trois), on a cueilli des mangues dans des manguiers, j’ai fait des dessins, Alderanan  a sauté en parachute, on a été piqués par des méduses, on a marché dans la forêt, on s’est coincés en van dans un sentier au milieu de la forêt dont on pouvait plus sortir, on a vu des arbres géants, on s’est baignés dans des cascades, on a rencontré des aborigènes, des argentins, des espagnols, des allemands, on a été suivis par des dindons, enfin bref. Des aventures quoi.

 

En réalité, dans un voyage, les choses les plus rigolotes à raconter sont souvent les moments les plus pénibles qu’on a passés sur le moment. Par exemple, si je vous raconte la fois où on s’est retrouvés coincés, la nuit, au milieu de la forêt dans un endroit totalement sauvage, avec des animaux bizarres qui tournaient autour du camion, aucun humain à des kilomètres alentour, et aucun moyen de se sortir de là? (bon finalement on a réussi à sortir mais seulement le lendamin). Ce sera sans doute beaucoup plus rigolo que si je vous raconte la journée où on s’est promenés dans la forêt, baignés dans une cascade et à quel point l’eau était super fraîche mais pas trop quand même et après on a mangé des sandwiches à la marmite.

 

Bref. Bon après Cairns on est allé à Tokyo. Et après Tokyo on est allé à Hanoï. Et après Hanoï on est allé vers le nord, là où y a même pas internet.

Je vais quand même en garder un peu pour la prochaine fois.