Amour, quand tu nous tiens: le petit dictionnaire de la loose

Couple: subst. m. : Union merveilleuse de deux êtres qui s’obligent mutuellement à plein de trucs pour se prouver leur Amour Inconditionnel et se croient autorisés à se surveiller afin d’être certains que l’Amour Inconditionnel de l’autre ne s’échappe pas par la fenêtre pendant qu’ils regardent ailleurs.

Mariage: substantif masculin, mais surtout apprécié des gonzesses. Union merveilleuse devant Dieu et l’Etat, permettant d’être certain que le conjoint (cf plus bas) n’ira pas batifoler en gardant son Amour Inconditionnel rien que pour lui, où en le distribuant à d’autres comme des petits pains (ou des portions de frites). Permet de ne pas mourir seule dévorée par ses chats.

Conjoint : Personne permettant de former un couple, puis un mariage. Devrait normalement correspondre à l’archétype parfait selon le genre désiré (genres disponibles: mâle ou femelle). Avantages: vous doit protection, fidélité, assistance, désir, sexe, Amour Inconditionnel et affection sincère sur demande. Défauts: exige tout ça de vous, ce qui est très lourd à supporter, et peut considérablement restreindre votre liberté; a parfois tendance à ne pas s’acquitter de ses obligations et à essayer de vivre sa propre vie. A la fois maître et esclave, le conjoint pose certains problèmes particuliers habituellement nommés « problèmes de couple ». Il est néanmoins indispensable pour ne pas être un loser de célibataire. Produit de consommation courante, il peut se trouver via plusieurs agences spécialisées ou sur des sites internet.

Rival(e): Personne pour qui votre conjoint éprouve de l’amour ou une autre forme d’attirance ou de désir. A éliminer absolument. Risque de vous voler votre Amour Inconditionnel.

13 réflexions au sujet de « Amour, quand tu nous tiens: le petit dictionnaire de la loose »

  1. Des définitions simples et compréhensibles à faire tourner pour déconstruire efficacement les mythes de l’amour ^_^
    Merci pour la synthèse!

  2. Ce bref petit article est la clé de voûte de tout un système, on dirait :D

    « vous doit protection » : trait plutôt particulier au conjoint mâle d’un couple hétérosexuel. Le vrai mec n’exige d’ailleurs pas de protection en retour.

    De même, pour le Vrai Mec, je crois que s’il a un rival, il ne l’éliminera pas pour protéger la possession de son Amour Inconditionnel (les sentiments, c’est des trucs de bonnes femmes, il me semble), mais parce qu’avoir un rival n’est pas concevable. Non ?

    « Union merveilleuse » correspond parfaitement au couple comme au mariage, et la répétition a un effet comique. Cependant, le mariage demeure supérieur au couple : il est plus union, il est plus merveilleux, il est l’aboutissement de la jeunesse et l’entrée dans l’âge raisonné. Union supra-merveilleuse, peut-être ?

    • Je suis restée un peu dans le vague, avec des trucs « mixtes », mais c’est vrai qu’il y aurait beaucoup à en dire. Notamment, un nouveau modèle de « petite copine » se développe: celle qui te laisse aller voir ailleurs mais reste fidèle parce qu’elle est « pleinement comblée par son Homme ». Ou comment la libération sexuelle devient une pression supplémentaire sur les femmes (ça rejoint l’article précédent d’ailleurs).

  3. Je crois que tu as oublié:
    Personne-« casée »-qui-fait-le-panégyrique-de-son-couple-à-la-copine-pas-casée:
    « Moi, c’est tellemnt merveilleux, je suis tellement heureuse. On est devenu un couple indestrusctible car on a passé la barre des sept ans ( sic), j’ai trop de la chance! Je sais que je vais vieillr avec lui, que je vais mourir à ses côtés, qu’on aura des enfants ensembles, c’est tellemnt merveilleux… » ( Je n’invente pas…Mais je n’invente pas non plus le fait qu’il ne la regarde plus, ne lui parle en public que pour lui faire des reproches et ne répond jamais rien lorsqu’elle tient ce discours devant lui…)

  4. Ping : La possession du corps de l’autre | Les Questions Composent

  5. L’Elfe,

    Je pense que tu connais le « Dictionnaire du Diable » d’Ambrose Bierce ?

    Ton petit article m’y a fait penser. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un ensemble de définition cyniques.

    Par exemple :

    Epouse – Femme qui a un bel avenir de bonheur derrière elle.

    Faire plaisir – Poser les fondations d’une structure de contrainte.

    Amour – Folie temporaire que l’on peut guérir par le mariage.

  6. Pour moi, Mariage = acte de propriété d’un homme possédant une femme. À nos jours, dans certaines parties du monde (pas toutes, loin s’en faut), une avancée formidable s’est produite : la femme est autorisée à choisir son propriétaire et à en divorcer mais les faits, au quotidien, montrent bien qu’elle reste l’objet au service de l’homme et non le contraire ni n’est traitée réellement en tant qu’humaine.

    • Oui, alors là le premier connard venu peut te reprendre.
      (du coup, c’est moi qui m’y colle ..)

      Elles sont traitées en tant qu’humaines, mais pas en tant qu’égales de l’homme. C’est un peu plus percutant et exact comme ça.

  7. xD

    très très bon (et très juste), mais bizarrement j’ai une tendance à la monogamie (peut être un substrat sado-maso légué par mon pervers narcissique de père)

Les commentaires sont fermés.