2 réflexions au sujet de « Histoires de thérapie »

  1. Bonjour,

    Un témoignage très intéressant, on sent à la fois le recul et l’authenticité. Un point de vue très précieux y compris pour des gens qui sont de l’autre côté du bureau/divan/meuble quelconque de cabinet de psy.

    Merci pour ce partage.

  2. Bonjour,

    Je voulais vous dire que j’aime beaucoup votre blog. Vous avez une qualité d’écriture étonnante. Je me suis délectée des articles sur le féminisme, mais j’ai aussi confronté mes préjugés et mes croyances sur des sujets qui me sont plus étrangers.

    J’ai mis un peu de temps à accrocher au nouveau format (vidéo) mais au final, j’en ai aussi retiré beaucoup. Des similitudes dans les parcours thérapeutiques (comme le caractère frustrant des premières thérapies sans pour autant qu’on s’autorise à y mettre un terme, pensant que c’est à nous de donner une chance à la thérapie). Des remises en cause (j’ai le préjugé qu’une personne déprimée, c’est une personne un peu ennuyeuse, avec qui on a pas trop envie de parler. Manque de pot, vous êtes quelqu’un que je trouve extrêmement intéressant. Le préjugé est reparti tout amoché, avec un vilain coquard et clairement, il faisait la gueule).

    Du coup c’est juste un petit message pour dire « merci ». Pour la petite pointe d’excitation en voyant un nouveau contenu sur votre site.

    Prenez soin de vous,

    Sabrina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *