Ma boutique Etsy !

J’en ai brièvement parlé mais cela va bientôt faire un mois que j’ai ouvert ma boutique d’objets faits main sur Etsy.

Ce projet me tenait à cœur depuis déjà plusieurs mois, pour ne pas dire années. Plutôt que de me contenter de vous dire d’aller y acheter des choses et comment ça vous évitera de vous taper la corvée du centre commercial le samedi d’avant noël, j’ai envie de vous parler un peu de ce projet, de comment il est né.
J’ai toujours été extrêmement créative, j’ai envie de dire que c’est dans ma nature (même si c’est une façon de parler… bref). L’école m’ennuyait beaucoup, alors je dessinais. Il y a rien qui ne me passionne plus que de créer des choses, depuis aussi longtemps que je me souvienne. C’est en fait, ce qui me fait vivre. Même ce blog (et tous les autres que j’ai eus), je l’ai fait avec une intention créatrice, comme finalement tout ce que je fais d’intéressant dans ma vie.

Contrairement à ce qu’on croit généralement, dépression et création ne font pas très bon ménage. Pendant des années, ma maladie m’a empêchée de vivre au point de m’empêcher de créer. Mais recommencer à faire des choses n’est pas seulement le signe que je vais mieux, cela fait aussi partie de mon processus de reconstruction, et de mon processus de vie tout simplement. Je n’hésiterai pas à affirmer que pour moi la vie sans créer n’a aucun intérêt. Bien sur c’est quelque chose de strictement personnel, des tas de gens créent très peu (voire pas du tout?) et leur vie leur plaît comme ça. Mais pour moi ce n’est pas envisageable.

Bien sur c’est un chemin de vie, de créer. Il y a des obstacles, des hauts et des bas, ce n’est pas toujours facile. Pour moi cela passe en tous cas par plusieurs formes d’art différentes qui se cumulent parfois les unes aux autres, s’interrompent les unes les autres, se complètent parfois d’une certaine façon. L’inconvénient de ça c’est que je me plains toujours de manquer de temps. Mais je ne peux pas abandonner une seule de ces activités, je n’y arrive tout simplement pas et je pense que ça n’a pas vraiment de sens d’essayer. Je pense que chacune à son importance dans ma vie, même si je ne comprend pas toujours exactement laquelle, pour l’instant.

Donc j’écris (un peu sur ce blog mais surtout de la fiction), je dessine, je peins, je photographie, je joue de la musique, et j’en passe. Et je fabrique des trucs. Comme je disais, c’est pas toujours facile, mais quand je vais à peu près bien, c’est quasiment magique, il y a des choses qui sortent de mes mains, des peintures, des objets. Et quand je vais moins bien, ils m’aident un peu je crois, à aller mieux. Mais dans les bonnes périodes, c’est comme quelque chose de naturel, je fabrique des trucs. Des trucs que j’aime, qui me plaisent, qui me font du bien.

Chaque objet a son histoire, ses raisons d’être. Ce sont toujours des modèles originaux, je ne me sers jamais de pattern. Je me base sur des patterns quand j’apprends de nouvelles techniques, mais je m’en éloigne assez vite pour créer exactement ce que je veux.

Ces objets, donc, j’ai décidé d’en vendre certains. Ce n’est pas forcément quelque chose qui va de soi. Ce sont des objets que j’aime vraiment, ce n’est pas évident pour moi de m’en séparer. Cependant, les garder tous n’aurait pas vraiment de sens non plus. Je finirais par accumuler une telle quantité d’objets qu’ils n’auraient plus cette valeur originelle qu’ils ont pour moi quand je viens juste de les faire. Les donner tous n’aurait pas vraiment de sens non plus, je pense que ce serait un peu dévaloriser cette activité qui est pour moi un véritable moyen d’expression artistique au même sens que la peinture ou le piano. C’est pourquoi les vendre est finalement quelque chose qui s’impose naturellement, d’autant plus que je conçois également ma boutique sur Etsy comme une création artistique, en quelque sorte.

Pour moi, vendre ces objets (comme d’en offrir à certaines occasions) est dans la continuité du processus de création, puisqu’ils iront (du moins c’est ce que je souhaite) à des gens qui les aiment. C’est ce qui est important pour moi. C’est pourquoi je m’efforce de fixer des prix pas trop élevés (vraiment très bas même, si l’on prend en compte tout le travail que représente chaque objet, sans parler du travail préalable de conception, trouver le matériel nécessaire, les séances de photo, le travail sur la boutique, les préparations de commandes, etc etc…). A la fois je ne veux pas non plus les glaner car ce travail mérite un minimum de reconnaissance, et cela fait aussi partie, en quelque sorte, du processus de création. Car je pense que toute expression artistique est une forme de communication avec le monde, et que donc tout.e artiste mérite une certaine forme de reconnaissance pour ce qu’iel fait, du moins lorsque c’est fait avec cœur et sincérité.

Il en va de même pour les aquarelles que j’ai vendues, même si le prix était très peu élevé (d’ailleurs il en reste quelques-unes d’inktober pour les intéressé.e.s) et même si c’est dur pour moi de me séparer de ces dessins que j’aime beaucoup, je me dis que les gens qui les achètent vont les mettre sous cadre, les regarder, les aimer, et que c’est préférable à ce qu’ils restent au fond de mes tiroirs, même si j’ai un attachement particulier envers chacun d’eux.

Donc si vous désirez vous procurer un de ces objets, pour vous ou pour l’offrir, sachez qu’ils sont réellement faits avec amour, que ce sont des objets qui comptent énormément pour moi et qui je pense ont infiniment plus de valeur que n’importe quoi produit en usine. Ils ne sont pas parfaits, mais chacun est unique et je pense aussi que c’est ce que cherchent les gens qui achètent du fait main. Je peux aussi prendre des commandes personnalisées, avec des délais qui dépendront bien sûr du nombre de commandes que j’ai en attente.

Donc n’hésitez pas à aller faire un tour dans ma boutique. Et n’oubliez pas qu’acheter un de ces objets ce n’est pas seulement vous faire plaisir, ou faire plaisir à quelqu’un que vous aimez (ce qui est déjà beaucoup!) mais c’est aussi me soutenir, pas seulement financièrement mais surtout moralement, ça compte énormément pour moi. J’en profite pour dire un énorme merci à tous les gens qui m’ont acheté quelque chose, vous ne pouvez pas savoir à quel point ça me rend heureuse.

Un grand merci à tous!

 

8 réflexions au sujet de « Ma boutique Etsy ! »

  1. Bravo pour tout ce travail, et d’avoir trouvé ce qu’il te faut pour te sentir bien et vivre ;)
    J’aimerais beaucoup un jour pouvoir commander une de tes créations, je suis en amour devant tes Totoros, je remarque juste que l’expédition pour l’île de la Réunion n’est pas possible Tant pis, je me rabattrai sur un.e contact qui fera un A-R en métropole huhu

  2. Ça y’est, maintenant que ce blog est moins militant, il devient commercial ^^
    C’est très joli ce que tu fais, j’espère que tu vas avoir du succès pour les fêtes !

    J’aime beaucoup ton blog et comme j’avais quelques textes à publier, j’ai décidé de nommer mon blog en hommage au tien. Créé ce midi, tu seras peut être sa première internaute ! https://questionsdecomposent.wordpress.com/

      • L’autre n’a aucune existence facebook ou google. Mais ça ne m’étonne pas qu’on y ait déjà pensé.
        Je ne m’attendais pas à une telle réaction et l’hommage était sincère. Je peux remballer tout ça tu préfères. Je peux me tourner vers un titre original comme « How I Met Your Seitan ».

        • Pas de souci. Excuse ma réaction un peu sèche mais des fois je sais pas trop comment prendre certains messages (surtout vu le passif, en plus ce mec avait vraiment une fixation cheloue sur ma personne). Mais c’est cool hein, en plus ton blog a l’air sympa, et puis bon vu que je parle plus du véganisme c’est bien que d’autres le fassent!

      • Errrrrrh :-( Je connaissais pas cet antécédent. Sincèrement désolé de t’avoir rappelé ça. Je comprend mieux pourquoi c’était pas la meilleure idée du monde d’appeler mon blog comme ça.
        L’autre bouse n’avait même pas besoin de mon blog pour être tombé dans l’oubli dès 2013. J’espère que mon blog pourra effacer ce mauvais souvenir, si tu veux bien que je maintienne mon hommage à ton travail qui m’a donné envie de me mettre à écrire.
        Datahug

  3. Salut, contente de voir que tu vas mieux, je te lis depuis un moment et je m’inquiétais un peu pour toi avec les derniers articles.

    Tu devrais mettre des prix élevés car tu le mérites et je pense que tes objets méritent d’aller à des gens qui ne veulent pas tout avoir tout au rabais sans aucune reconnaissance des artistes et qui sont perpétuellement à la recherche du « tout gratuit ». Je sais que tout le monde n’a pas les mêmes moyens et que l’argent est un sujet compliqué pour beaucoup de monde (moi compris), mais cette mentalité de « coupons de réduction » et du dénigrement du travail des artistes et des gens dans les professions de soins qui devraient soi-disant se sacrifier et faire « tout gratuit » commence à vraiment me porter sur les nerfs, particulièrement en France.

    Et bravo d’avoir dit que la dépression ne fait pas bon ménage avec la création, j’en sais quelque chose, je sors d’une période atrocement nulle où je ne pouvais rien créer du tout tellement j’allais mal et là je recommence enfin à créer, donc le cliché de l’artiste maudit au final c’est du caca de pigeon, voilà voilà. ^^

    On mérite mieux. Alafin. ^^

  4. Bonjour

    Juste un petit mot pour te dire que je suis ton blog depuis des années, qu’il a été un des plus importants pour moi dans l’appréhension du féminisme et de tout ce qui va autour (même s’il est venu historiquement après certains autres), et qu’il m’a aussi apporté des éléments importants de réflexion sur le véganisme.
    Bien qu’on ne se connaisse pas, cela m’a vraiment touché de lire ce que tu as écrit sur tout ce qui vous est arrivé, d’autant que je vois pour le coup très bien ce que c’est que d’être ou d’avoir été en dépression.
    Ce ressenti qui va au delà de la simple empathie qu’on peut avoir avec un partait inconnu, m’a rappelé à quel point tes écrits ont été importants pour moi au fil du temps, au point de ressentir une peine proche de celle que j’aurais ressentie pour une amie.
    Du coup je suis content de pouvoir en partie te rendre un (tout petit petit petit) peu de ce que j’ai reçu en t’achetant des objets, qui en plus sont déjà adorables en soi et justifient à eux seul l’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *