Sans amis

Je commence à ne plus pouvoir blairer tous ceux qui « aiment bien », « adorent » ou « n’ont rien contre ».

« J’ai un très bon ami juif (mais quand même, ils sont radins) ».

« J’adore les femmes (ces êtres irrationnels et portés par les émotions, c’est si touchant) ».

« J’ai rien contre les homosexuels ! (mais quand même, qu’ils puissent se marier comme les hétéros, faut pas déconner). »

« Je suis un ami des animaux (mais je veux qu’on en tue plein pour que je puisse en manger tous les jours) »

« J’aime bien les noirs (ils sont tous rigolos et ont le sens du rythme) ».

Ben si c’est ça l’amour, moi j’aime personne, j’ai pas d’amis, et je fous la paix à tout le monde !

2 réflexions au sujet de « Sans amis »

  1. J’adore ton blog et j’aime bien ce post, parce que j’ai rien contre ces phrases.

    (preums !)

    • Ben moi j’ai rien contre ton commentaire, mais quand même, je dois dire que je t’aime bien.

Les commentaires sont fermés.