Le mystère de la crème solaire: enfin résolu?

Bon je sais que ce n’est plus trop la saison de la crème solaire, malheureusement. Mais bon, on s’en fout.

Voici donc la crème solaire d’une célèbre marque que je n’aime pas trop, mais qui a le mérite de ne plus utiliser les tests sur les animaux, même si elle l’a fait pendant des années en prétendant le contraire (en fait, les produits finis n’étaient pas testés, mais les ingrédients l’étaient, ce qui induisait les gens en erreur, sauf ceux qui prennent la peine de vraiment se renseigner, c’est à dire une infime minorité). Bon, mais je veux pas être mauvaise langue, cette marque possède à présent le label One Voice, ce qui signifie qu’elle n’utilise plus de produits testés.

Voici ce qui est écrit sous l’opercule du flacon:

Crème Solaire à l'aphloïa

PASSIONEMENT HUMAIN

L’aphloïa est un arbuste qui pousse sur l’île de Madagascar et qui est à l’origine d’une aventure qui réunit des chercheurs d’Yves Rocher, des communautés villageoises et des associations locales. Ensemble, ils développent une filière de production durable qui rémunère de façon juste les cueilleurs et encouragent la culture de cette espèce végétale.

L’action menée pour l’Aphloïa s’intègre au programme de protection de la biodiversité des forêts de Madagascar.

Cette aventure rassemble des hommes autour d’une démarche responsable et passionément humaine.

Conseils de sécurité au soleil: ne pas vaporiser directement sur le visage. L’abus de soleil est dangereux pour la santé.

Mouais. Apparemment, le soleil peut taper assez sévèrement sur le citron.

Moi qui ne soupçonnais même pas l’existence bienfaisante de l’Aphloïa, cette merveilleuse plante au coeur de cette formidable aventure humaine scientifico-écolo-commercéquitablo-bobo-responsable. La peste soit de mon ignorance! Mais vous vous rendez compte, tous ces hommes qui travaillent ensemble, et qui, en plus de développer cette merveilleuse histoire rémunèrent les cueilleurs de façon juste! C’est vraiment trop sympa.

Bon, je n’ai pas réussi à trouver plus d’infos sur le site de la marque. Ces merveilleuses actions équitables se perdent un peu dans la forêt pluviale de Madagascar, peut-être que les documents ont été volés par une bande de lémuriens. N’empêche, le site m’apprend que la marque fait grand cas des femmes, ce qui me rassure un peu, quand je vois qu’apparemment la merveilleuse aventure humaine de l’Aphloïa ne réunit que des hommes. Donc, même si, virilement, « cette aventure rassemble des hommes autour d’une démarche responsable« , sur le site internet de la marque, on peut lire que « Le Prix Terre de Femmes met à l’honneur les femmes éco-citoyennes, militantes du quotidien et souvent anonymes, qui agissent en faveur de l’environnement. » Enthousiaste, Jacques Rocher ajoute que « . Ces femmes témoignent que chacun, à son échelle, a un rôle à jouer. Elles nous montrent aussi que l’écologie est faite d’émotion, de partage, de
rires et de sourires !« 

Merci, Jacques. Grâce aux femmes, on sait maintenant que l’écologie est faite d’émotions. Parce que bon, les femmes sont des êtres émotifs, c’est bien connus, surtout à certaines périodes.
 

 

Mais bref, ne soyons pas mauvaise langue, c’est merveilleux l’Aphloïa, quand même.

C’est juste dommage qu’ils aient oublié d’en mettre dans le produit.

ça a l'air appétissantMais bon, on peut pas penser à tout hein.

Ou alors, peut-être qu’ils ont juste partagé un bon pétard d’Aphloïa avec les cueilleurs rémunérés de façon juste et des associations locales, et du coup, y en avait plus quand ils ont voulu en mettre dans le produit. C’est des choses qui arrivent. Du coup ils ont mis un peu de tétrasodium EDTA, un doigt de Stearth-21, et une petite lichette de phenoxyethanol, et puis ils se sont dit que ça revenait au même après tout, personne de verrait la différence, c’est pas comme si les gens lisaient les étiquettes, et puis c’était l’heure des free hugs.

Un peu comme cette autre célèbre marque qui ne teste pas non plus sur les animaux, mais conspuée depuis qu’elle a été rachetée par le groupe Loréal (ça se comprend). Alors eux, ils se font des calins parce que leurs bouteilles de shampoing et de gel douche sont en PET recyclé.

http://img412.imageshack.us/img412/9286/p1110882.jpgLa traduction française conclue plus sobrement: « ça se fête, non? » Encore qu’on sait pas très bien comment ça se fête.

Made with passion…