D’autres images du vietnam

Arrivés à Sapa, nous avons quitté Ha, notre guide francophone, pour rencontrer Sho. (Je ne sais pas si ça s’écrit comme ça, mais bon).

Un petit mot au passage sur la langue vietnamienne: je la trouve extrêmement difficile pour des français. Par exemple, le mot « ma » peut signifier: fantôme, mère, qui, plant de riz, ou cheval, selon la façon dont on le prononce. Et pour avoir demandé à des vietnamiens de m’expliquer la différence, je suis à peu près incapable de l’entendre. Ainsi, Ha ne s’appelle pas vraiment Ha, mais c’est ce que nous pouvons facilement prononcer qui se rapproche le plus! Sho aussi semble avoir pris l’habitude de voir son prénom massacré. Enfin, bref.

Donc nous retrouvons Sho, qui nous explique rapidement et dans un anglais parfait (elle nous expliquera plus tard qu’elle a appris l’anglais juste en discutant avec des touristes !) qu’il faut prendre des motos pour aller jusqu’au prochain village. Sans prendre le temps de réfléchir, nous montons chacun à l’arrière d’une moto, et go. Parce que si j’avais réfléchi, j’y serais pas allé. Cheveux au vent (youpi!) nous longeons des ravins pendant une petite dizaine de minutes.

Rizière

 

Ce sera ensuite trois jours de marche dans les montagnes. Nous dormons chez des gens. Shoe est bavarde, pour notre plus grand plaisir. Elle nous raconte la vie aux champs, comment les enfants vont à l’école, comment on fait la farine de riz, comment on fabrique des vêtements en chanvre, comment vivent les buffles dans les montagnes…

 

Buffle II

Parfois, des vendeuses nous accompagnent. Comme Sho, elles sont habillées de vêtements traditionnels de l’ethnie Mong, en coton et en chanvre. Même si d’habitude j’ai horreur qu’on essaie de me vendre des choses, elles sont tellement sympa et rigolotes qu’on finit par leur acheter des trucs juste pour leur faire plaisir. Elles portent sur leur dos, dans des hottes en osier, tout un bric à brac: des bijoux, des sacs, des ceintures en coton…

 

Voici donc encore quelques images du Vietnam: des animaux, des gens et quelques paysages ruraux.

Voyage au nord du vietnam

 

Nous avons fui Hanoi pour un voyage d’une quinzaine de jours dans le nord du Vietnam.

Nous avons d’abord fait route vers Ninh Binh, vers le sud.

 

vietnam.jpg

Nous sommes ensuite remontés vers Mai Chau, puis Son La et Muong Lay, au nord-est, pour finalement arriver à Lai Chau, tout près de la frontière chinoise.

A Sapa, nous avons marché quelques jours dans les montagnes. Avant de redescendre sur Hanoi pour nous diriger ensuite vers la baie d’Along.

Voilà pour les grandes lignes. Le voyage a bien sur été riche en péripéties, et rencontre et en paysages. Loin de Hanoi et ses motos, le vietnam rural est plein de charme, et les gens y sont généralement souriants et sympathiques. Nous avons également fait  quelques promenades dans la jungle, et visité le centre de sauvegarde des primates et tortues en danger du Vietnam.

Ce serait trop long de tout raconter ici. Pour commencer, je viens de publier trois album photos, mais d’autres sont prévus dans les prochains jours.

 

Vietnam mélancolique

Avec ses montagnes noyées de brumes, et ses sculptures perdues qui évoquent des ruines, le Vietnam offre parfois des paysages d’une beauté singulièrement triste.

Gardien

 

Vietnam Nature

Quelques clichés beaucoup plus colorés… Surtout en vert. Quelques petites merveilles de la Nature au Vietnam.

Araignée étrange

 

Paysages du Vietnam

D’autres paysages du vietnam, plus gais et colorés. En particulier, la fameuse baie d’Along, aussi belle à l’aube qu’au crépuscule. Mais aussi d’autres régions qui valent le coup d’oeil.