A table

A table, nos discussions sont parfois un peu zombiesques.

 

 

(Désolée pour la qualité d’image, mais n’ayant pas de scanner je dois prendre mes dessins en photo ce qui n’est pas terrible mais enfin c’est toujours mieux que rien et puis je peux quand même pas trimballer un scanner avec moi dans mon sac à dos qui pèse déjà 12 kilos et demi sachant que j’ai en plus 2 kilos de matériel pour faire de la photo ce qui me permet d’enrichir ce blog de quelques images fort diversifiées et cette phrase est trop longue et sans ponctuation ce qui n’est pas très agréable à lire j’en conviens mais enfin l’important c’est quand même le dessin qu’il y a au-dessus et qui illustre comme ça les aléas de la vie quotidienne de tous les jours, c’est juste dommage que la qualité d’image soit légèrement plus médiocre que ce que je souhaiterais mais je l’ai déjà dit.)

Pourquoi les zombies mangent-ils du cerveau?

J’ai soulevé beaucoup de questions dans ce blog, mais je n’ai jamais tenté de répondre à celle qui conclut son descriptif.

Pourquoi les zombies mangent-ils du cerveau?

Voilà un grand mystère à résoudre, pour l’occasion je me suis remise au dessin.

Sinon ici c’est un blog scientifique, nous allons donc soulever une liste d’hypothèses, vous êtes libres de proposer les votres.

Pourquoi les zombies mangent-ils du cerveau?

 

Parce que les zombies préhistoriques mangeaient du cerveau.

Parce que la gazelle mange l’herbe, le lion mange la gazelle, l’humain mange le lion et le zombie mange le cerveau de l’humain, c’est le grand cycle de la nature, fiston.

Parce que ne pas manger de cerveau, c’est renier sa nature profonde de mort-vivant.

Parce qu’ils ne sont pas dans une secte.

Parce que Dieu / La Nature / Les scénaristes ont voulu que les zombies mangent du cerveau.

Parce que si Dieu / La Nature / Les scénaristes en avaient voulu autrement, pourquoi auraient-ils doté les humains d’un cerveau aussi délicieux et volumineux? Certainement pas pour qu’il s’en servent (il suffit de les regarder).

Parce que le monde naturel est basé sur un équilibre subtil dans lequel les zombies mangent du cerveau.

Parce que les zombies non-mangeurs de cerveau ont le teint encore plus verdâtre là où il leur reste de la peau.

Parce qu’il ne faut pas se priver de tous les plaisirs de la non-vie.

Parce que d’après le théorème de Tonton Albert selon lequel manger du muscle rend plus fort, manger du cerveau rend plus intelligent.

Parce que les recommandations officielles du gouvernement zombie mis en place pendant l’apocalypse, ont fixé les besoins nutritionnels à 1 à 2 portions de cerveau par jour et par zombie. Pour en savoir plus, visitez le site mangergrognerclopiner.fr.