Le don du lait

Parmi les végétariens les plus convaincus de vivre en paix avec eux-même et les animaux, certains consomment toujours des produits laitiers, parfois sans se douter de rien.

Moi-même, quand j’ai arrêté de manger de la viande et du poisson, je me sentais plutôt bien. J’avais aussi arrêté le lait en bouteille. Mais je mangeais toujours un peu de fromage. Jusqu’au jour où, dans un supermarché, après avoir hésité tout de même un petit peu, j’ai mis un petit fromage dans mon panier. Arrivée à la caisse, j’ai regardé ce petit fromage à nouveau. Je n’étais pas à l’aise avec ça, j’avais l’impression de commettre un vol. Je l’ai posé à côté de la caisse. Et à partir de ce jour, je n’ai plus jamais acheté un fromage.Depuis quelques temps déjà, j’avais connaissance de la façon dont le lait est produit. J’avais vu de mes yeux comment les veaux étaient arrachés à leurs mères et placés dans des box d’isolement. J’avais constaté à quel point leur comportement était perturbé. Je savais aussi qu’ils n’attendraient la mort que quelques mois, tandis que les vaches laitières seraient tués vers l’âge de quatre ans.
Lire la suite

Le viol des vaches laitières

Dans leur immense majorité, les vaches laitières n’ont jamais rencontré de taureau. Leurs mères et grand-mères non plus. Elles sont fécondées par insémination artificielle pour des raisons pratiques et aussi pour améliorer leur rentabilité. Il en est de même pour beaucoup d’autres animaux dits « de rente », comme les truies.

J’ai lu et entendu à plusieurs reprises, par des gens qui défendaient la non-consommation de produits laitiers, que l’insémination artificielle des vaches, truies et autres animaux s’apparentait à un viol.

Ca me gêne. Ca m’a toujours gêné. Je n’ai jamais bien su dire pourquoi, je n’y avais jamais réfléchi. Je n’avais pas forcément besoin d’éclaircir ce point, la condition des vaches et autres animaux utilisés pour produire me semblait bien assez misérables pour devenir vegane, sans qu’on ait besoin d’y ajouter le viol.

Alors pourquoi ça me gêne? Lire la suite