FAQ tour du monde – 2/ le départ

Après nous être débarrassés de la question du budget… Alors voilà, le 24 février 2011, je suis partie faire le tour du monde. Mais pourquoicommentdonc ?

1) Comment as-tu décidé de faire le tour du monde?

En fait je ne voulais pas faire le tour du monde, je voulais juste voyager. C’est Alderanan qui parlait parfois, à l’époque, de faire le tour du monde; il y pensait depuis très longtemps. Moi j’aimais bien l’idée, mais ça me faisait un peu peur. Je pense que ça lui faisait peur à lui aussi, en tous cas il ne se décidait pas à le faire.

A l’époque il n’était pas question pour moi de voyager sur le long cours, car une fois que mon master serait fini, j’avais prévu d’enchaîner sur une thèse. Je n’avais aucun doute sur le fait que je trouverais une bourse de thèse rapidement. Ce qui m’ennuyait c’est que je travaillais dans la recherche en productions animales, et que je n’étais pas à l’aise avec ce que l’on faisait aux animaux. J’étais déjà végétarienne, et pas loin d’être végétalienne. Je pouvais bien sur bosser dans le bien-être animal, mais… Bref. Il y avait aussi le fait qu’une thèse repousserait mon départ autour du monde d’au moins 3 ans. En fait beaucoup plus, puisque partir entre la thèse et le post-doc, c’est plutôt une mauvaise idée professionnellement. Donc sur le papier, ça repoussait mon départ de 3 ans, mais en pratique ça avait de grandes chances de l’annuler.

Dit comme ça, tout ça parait assez simple, mais en fait c’était très très compliqué: il y avait ce travail qui me plaisait mais qui me posait des problèmes d’éthique. Il y avait la thèse que je m’étais promis de faire plusieurs années avant, et j’y étais presque, moi qui avais toujours rêvé d’être chercheuse. Il y avait l’espoir, grâce au réseau que je commençais à me faire, de trouver éventuellement une thèse sans avoir à exploiter d’animaux. Enfin il y avait l’idée complètement effrayante, folle et dangereuse, d’utiliser tout l’argent que je possédais pour partir un an dans des pays inconnus, moi qui avais très peu voyagé dans ma vie, pour revenir un jour fauchée et sans travail. J’y pensais vaguement, mais pas sérieusement, c’était bien trop terrifiant. Ajoutez à cela que mon boulot me laissait assez peu de temps pour penser, et que mes périodes d’examen avaient été si éprouvantes pour moi que j’étais encore sous anti-dépresseurs.

Les choses se sont dégradées lorsque j’ai été confrontée à la détresse toujours croissante des animaux à mon travail. C’était d’autant plus invivable que je me sentais responsable – j’avais beau me dire qu’un autre stagiaire l’aurait fait à ma place si j’avais laissé tomber (c’était le genre de stage pour lequel les étudiants se bousculent), je ne pouvais pas être à l’aise avec ce que je faisais. Sans compter les frictions que cela a provoqué avec les bergers et l’ingénieur sous les ordres duquel je travaillais. Ces baisses de moral ne m’aidaient pas à affronter mes peurs. Je me faisais bouffer par l’angoisse.

Bref, ma situation devenait impossible.
Lire la suite

Un an !

on ze rode
Auto-stop en Inde avec Alderanan et Guillaume

Il y a un an aujourd’hui, j’ai fini mon sac à dos et j’ai quitté Montpellier, avec Alderanan on a pris une voiture, puis un bus, puis une autre voiture… Et ainsi de suite.

Depuis ce temps, je n’ai bien sur pas vu ma famille ni mes amis de France. J’ai parcouru des milliers de kilomètres. J’ai une seule chose à dire aux gens: partez en voyage.

Cependant mon temps de voyage s’achève car je dois prendre l’avion dans 3 semaines pour Paris. Même si les gens me manquent, je ne suis pas pressée.

J’ai lu quelques blogs de voyage (pas beaucoup, parce que c’est un peu chiant, et promis, j’essaie d’être pas trop chiante quand je parle de mes voyages, mais bon, ça doit être un peu chiant quand même, enfin bref). et la plupart des blogueurs racontent tout ce qu’ils ont fait d’extraordinaire. Moi je pense que je n’ai pas la même vision du voyage. Je crois que le voyage, c’est très réducteur de le résumer aux instants extraordinaire, genre « j’ai nagé avec des dauphins », ce serait tout aussi réducteur de le résumer par les moments de déprime, quand on est au creux de la vague. Pour moi le voyage, c’est surtout beaucoup de petites choses, un quotidien, plusieurs quotidiens même, un quotidien qui change tout le temps mais qui reste un quotidien malgré tout…

On peut toujours raconter son quotidien d’une façon qui donne envie aux gens de le lire, qui leur apporte quelque chose. Mais je ne pense pas avoir ce talent. Pour qui l’a, il n’y a pas besoin de faire le tour du monde pour intéresser les gens.

Donc je ne parle pas beaucoup de tout ça. Peut-être que j’en parlerai un jour. Mais en tous cas ça m’apporte énormément et je pense que tout le monde devrait faire son propre voyage. Mais bon, je ne veux pas non plus faire la morale aux gens. Juste dire que je pense que c’est nécessaire d’élargir ses horizons.

Je reviens en France dans 3 semaines et je ne sais pas du tout ce que je vais y faire.

Hello world !

Salut à toustes,

Vous avez pu voir qu’il y a du nouveau ici et également sur l’ancien blog.

D’abord je tiens à dire que ce n’est pas du tout facile de transférer un blog depuis over-blog vers une autre plate-forme. En fait c’est théoriquement pas possible, mais il y a toujours des combines pour le faire tout de même, combines auxquelles, malgré de longs et douloureux efforts, je n’ai strictement rien compris.

Je tiens a remercier chaleureusement Numa pour avoir fait le transfert des articles et des commentaires, je n’y serais jamais arrivée toute seule, la preuve c’est que j’avais commencé à transférer les articles manuellement, ce qui est complètement nul.

Pour ta prouver ma gratitude éternelle je t’offre une photo de chaton mignon avec un coeur.

Hoooooooooo !!!!!!!!!!!!

Je tiens également à remercier Nicolas qui, lui aussi, a pris beaucoup sur son temps libre pour m’aider et qui m’a expliqué plein de trucs.

Pour te remercier je t’offre une photo d’une statue d’un mec qui frappe des bébés. (Sauf que c’est pas moi qui l’ai prise, mais bon, c’est l’intention qui compte). (Je sais que ça te touchera).

Hoooooooooo…….. :(

Un grand merci également à toutes ceuelles qui m’ont apporté leur aide, avis ou suggestions, en particulier sur le forum Vegeweb.

Ce nouveau blog est à présent pleinement opérationnel, les commentaires et tous les articles ont été transférés; seule l’apparence risque de changer un peu à l’avenir, mais rien d’extraordinaire. Par contre il y aura des nouveaux articles sur plein de sujets différents.

Oyez, Oyez

Je suis en train de changer mon blog de plate-forme.

 

Pour l’instant le nouveau blog n’est pas du tout au point, c’est pourquoi je continue de bloguer ici.

 

Cependant, je risque d’abandonner la plate-forme over-blog, malgré la quasi-impossibilité d’exporter les blogs qui est censée m’empêcher de partir (vous ne m’aurez pas, bande de chacals). L’ennui c’est que je ne pourrai pas sauvegarder les commentaires. Donc je compte garder tout de même ce blog ouvert sur over-blog (même si je n’ajoute plus d’articles), parce que j’ai beaucoup de commentaires de qualité  et ce serait dommage de les perdre.

 

Cependant, n’hésitez pas à commenter sur mon nouveau blog. Soyez juste indulgents en ce qui concerne la mise en page et tout, j’ai un mal fou à mettre tout ça au point, mais la majeure partie des articles sont transférés, et donc vous pouvez d’ores et déjà commencer à commenter sur la nouvelle plate forme.

 

Rendez-vous sur http://lesquestionscomposent.fr/