Un hôtel à insectes DIY : le Tuto

Un jardin a besoin d’insectes utiles pour prospérer. Les jardiniers comptent sur ces insectes pour de nombreuses raisons, de la pollinisation des cultures à l’attaque des parasites. Un hôtel à insectes encourage les insectes bénéfiques à venir dans votre jardin et à y rester. C’est également idéal pour la biodiversité de votre jardin et donc de votre maison.

Vous apprendrez dans ce tutoriel comment réaliser soi-même (DIY) un hôtel à insectes. Si vous avez le temps et l’espace, vous pouvez en créer un facilement.

Un hôtel simple consiste en un endroit sec et abrité dans lequel on remplit de matériaux de « literie ». Une maison pour différentes espèces d’insectes en quelque sorte.  Les pucerons et la litière de feuilles sont l’hôte des coccinelles qui mangent les pucerons et hibernent dans les tiges creuses.

Voici comment fabriquer un simple hôtel à insectes suspendu, parfait pour les abeilles solitaires, les coccinelles, chrysopes, larves, les syrphes et tous autres insectes.

Le matériel nécessaire pour fabriquer un hôtel à insectes (DIY) dans son jardin

Quatre matériaux seront nécessaires pour construire votre hôtel :

  • Un long morceau de bois (une planche) d’environ 15 centimètres de long : il est nécessaire pour former la plaque arrière de votre hôtel
  • Quatre pièces de bois pour réaliser les murs de l’hôtel à insectes
  • Des bardeaux fins pour le toit (de petites planches de bois peuvent faire l’affaire)
  • De la corde solide
  • Des éléments pour remplir l’hôtel comme du bois creux (comme du bambou)
  • Un marteau, une perceuse, un tournevis, des punaises, un sécateur et des vis seront également nécessaires.

Les 6 étapes de construction de votre hôtel à insectes DIY 

  • Étape 1 : Les murs de votre hôtel doivent être réalisés en premier. Avec les vis, fixez les quatre pièces de bois ensemble. Un trou pilote peut être nécessaire pour chaque vis avant de la fixer. Assurez-vous qu’une extrémité de chaque mur chevauche l’autre.
  • Étape 2 : Afin de visser les murs sur la grande planche, marquez l’empreinte des murs sur la planche. Puis fixez la plaque arrière aux murs.
  • Étape 3 : Vous pouvez maintenant fixer les bardeaux du toit à l’aide de clou.  Attention à faire se chevaucher les bardeaux pour que la pluie s’écoule et le toit reste sec.  (Il est très important de garder l’intérieur de l’hôtel au sec.)
  • Étape 4 : L’hôtel peut maintenant être peint avec une peinture non toxique ou une lasure pour un aspect plus coloré. Il faut attendre que la peinture soit sèche.
  • Étape 5 : Une fois que la peinture a séché, nous sommes maintenant prêts à parler des matériaux pour garnir l’hôtel à insectes. Dans notre exemple nous allons utiliser du bambou et des tiges de bois. Coupez lez à la bonne longueur.

Étape 6 :Puis percez deux trous sur la plaque arrière de l’hôtel à insectes. Ils vous permettront de faire passer une corde pour ainsi suspendre l’hôtel en plein soleil ou à l’ombre parsemée, dans un endroit sec et abrité.

Au milieu des arbres et des arbustes, c’est l’idéal, ou vous pouvez construire votre hôtel dans une dépendance ou un abri de jardin.

N’hésitez pas à partager vos réflexions dans les commentaires ci-dessous.

C’est fait votre hôtel à insectes DIY est prêt. !!

Autres matériaux possibles pour la construction et le remplissage de l’hôtel à insectes :

Outre les matériaux de récupération tels que les tailles, les bâtons, les carreaux de céramique, de grillage, caisse de vin, vieilles planches de bois, pots en terre cuite, les briques, la paille et les vieux morceaux de bois. La clé pour attirer les insectes est de développer différents habitats. La taille et la complexité d’un hôtel à insectes dépendent de l’environnement et du moment et de votre envie !!

Il est possible de construire des hôtels avec des matériaux plus complexes empilés pour attirer davantage d’insectes. L’utilisation de vieilles palettes est ici très bénéfique. En plus d’attirer les coléoptères et les mille-pattes, les rondins en décomposition attirent également les cloportes et les mille-pattes. Enveloppez de nombreuses brindilles, pommes de pin, et branches pour attirer les coléoptères terrestres et staphylins qui mangent les œufs de limaces. Les syrphes et les abeilles indigènes aiment les tiges creuses comme les cannes de bambou, tandis que les araignées vivent dans n’importe quel coin sec. C’est comme leurs chambres 😊

À vous maintenant de construire cet abri pour les insectes (DIY) dans votre jardin.

Laisser un commentaire