Comment aider son enfant à s’orienter ?

La plupart des enfants qui réussissent à l’école et dans la vie professionnelle sont ceux qui sont bien encadrés à la maison. En effet, il ne sert à rien de simplement confier l’éducation scolaire de votre enfant aux enseignants, et penser qu’il sera promu à bel avenir. Si vous n’y mettez pas du vôtre, la probabilité est forte qu’il ait du mal à s’en sortir. Et l’une des façons de l’assister au mieux est de l’aider dans ses choix. Pour y arriver, retrouvez dans cet article comment vous y prendre.

Dialoguer avec lui

Ce n’est pas seulement pour choisir son orientation post-bac que vous devez assister votre enfant. Malheureusement, pour beaucoup de parents, c’est le moment idéal pour intervenir. Ils attendent la classe de terminale ou celle de troisième pour aborder la question de l’orientation. Or, les choix scolaires ainsi que professionnels de votre enfant se peaufinent très tôt. Il est important d’anticiper l’avenir de son enfant au plus vite, en posant des questions qui vont l’aider à faire les bons choix.

En explorant très tôt les centres d’intérêt de votre enfant, vous êtes capable de mieux le guider dans ses choix. Même si certaines questions n’auront pas de réponses sur le coup, vous réussirez au moins à savoir quelle direction il souhaite prendre. Au mieux, vous susciterez en lui un questionnement auquel il devra réfléchir.

Se renseigner et tenir compte de sa propre expérience

Vous ne devez pas oublier que vous avez aussi été enfant, et que vous avez eu à faire des choix qui vous ont conduit là où vous en êtes. Vous devez vous inspirer de cela afin de mener à bien l’orientation de votre enfant. Est-ce que vos choix ont été les meilleurs ? Vos parents vous ont-ils aidé ? Autant d’interrogations auxquelles vous devez répondre et prendre du recul afin de mieux répondre à la question comment aider mon enfant.

Toutefois, rappelez-vous que les époques ne sont pas les mêmes et les réalités non plus. Avant d’orienter votre enfant sur ce que faire après le bac, vous devez tenir compte de l’évolution de l’emploi et des modes de travail. En effet, selon Pôle Emploi, plus de 80 % des métiers de 2030 n’existent pas encore. Aussi, d’ici là, beaucoup de ceux qui sont exercés actuellement auront disparu. Cela montre à quel point il est indispensable de se renseigner avant de conseiller votre enfant sur son avenir professionnel.

Se faire accompagner

L’orientation de votre enfant ne doit pas se faire au hasard. Bien qu’étant ses parents, il est indispensable de vous faire accompagner par des spécialistes qui maîtrisent mieux le sujet. Par exemple, les conseillers d’orientation-psychologue qui se retrouvent dans les établissements sont en mesure d’aider votre enfant à faire des choix. Ceux-ci tiendront compte de ses notes et de ses projets d’avenir. Étant plus avisés sur la question, ils tiennent compte des réalités de l’emploi et des compétences de votre enfant. Ce qui leur permet d’avoir un point de vue plus objectif. En dehors de ceux-ci, il existe plusieurs autres professionnels de l’orientation qui sauront vous aider.

Partagez

Laisser un commentaire