Maison passive et maison basse consommation (BBC) : quelles différences ?

Depuis quelques années, le domaine de la construction fait de plus en plus la promotion des maisons à faible consommation énergétique. Parmi elle, si la maison passive et la maison basse consommation (BBC) semblent converger, elles n’en demeurent pas moins deux constructions distinctes. Découvrez donc les différences qu’il y a entre ces deux types de constructions.

Concept de la maison passive

De manière générale, une maison passive est une forme de construction qui peut se passer des systèmes de chauffage. Dotée d’une bonne isolation thermique, elle présente une faible consommation énergétique. Pendant les périodes hivernales, elle peut, à la limite, avoir besoin d’une poêle pour optimiser la température ambiante. Outre les bénéfices économiques qui en découlent, on peut relever un impact environnemental réduit au mieux.

En tant que titre honorifique, le terme « maison passive » est souvent approximé au « Passivhaus », un label d’origine allemande. C’est dans cette optique que construire une maison passive implique :

Une isolation respectueuse de la nature

Une maison passive possède généralement une isolation constituée de matériaux écologiques. Démontrant une excellente étanchéité à l’air, cette isolation limite les ponts thermiques. Réalisée à l’extérieur du logement, elle est constituée des isolants qui présentent une bonne performance énergétique. De cette manière, la consommation d’énergie par an ne dépasse pas 15 kWh/m2, et le besoin d’énergie primaire ne dépasse pas 120 kWh/m2.

Une ventilation spécifique

Étant donné qu’elle n’utilise pas les systèmes de chauffage, la construction passive a besoin d’une ventilation double-flux. Grâce à cette dernière, l’air neuf pénètre à l’intérieur pendant que l’air vicié est évacué vers l’extérieur. Ce processus de renouvellement est, en partie, dû au récupérateur de calories et à l’échangeur qui constituent le système de ventilation double flux.

Une bonne orientation

Pour être passive, une maison doit présenter une certaine configuration. Notamment, elle doit être orientée dans un sens qui lui permet d’avoir une grande quantité d’apports solaires. Ces derniers limitent les diverses consommations liées aux besoins en chauffage et en lumière.

Concept de la maison basse consommation (BBC)

Souvent confondues aux constructions à énergie positive, les maisons BBC sont des constructions qui consomment peu d’énergie. Bien qu’elles soient régies par des normes strictes, elles n’ont pas pour autant les mêmes performances que les maisons passives. Selon la réglementation thermique en vigueur, il faut compter, en moyenne, une consommation énergétique limitée à 50 kWh/m2. Pour avoir le label BBC, une maison doit être construite suivant un principe bioclimatique spécifique. Cela consiste, entre autres, à mettre en place :

Une bonne étanchéité

Avec les maisons BBC, la maîtrise des flux d’air dans l’espace interne du logement est une exigence non négligeable. C’est pour cette raison que l’étanchéité est la caractéristique majeure des maisons BBC. Lorsqu’elle est bien réalisée, elle limite les déperditions calorifiques. De cette manière, les besoins en énergie sont réduits au mieux.

Une isolation renforcée

Une maison BBC a nécessairement besoin d’une isolation renforcée pour réduire ses dépenses thermiques. Lors de sa construction, tout est mis en œuvre pour sur-isoler les principales sources de pertes de chaleur : murs, sol et toit. Bien entendu, les matériaux utilisés pour cette tâche doivent avoir une bonne résistance thermique.

Des installations économes

Afin de diminuer sa consommation énergétique, une maison BBC doit avoir des installations économes. Elle privilégie notamment un poêle à granulés pour son chauffage, car celui-ci est le mode de chauffage le plus économique. Elle peut également installer un chauffe-eau solaire pour limiter les dépenses d’énergie.

Les différences entre la maison passive et la maison basse consommation

Comme on peut le constater, les maisons passives et les maisons basses consommations sont des constructions qui se ressemblent sur certains points. Cependant, ces points communs n’écartent en aucun cas les différences notoires qu’on peut relever entre ces deux concepts.

Voir notre article sur la maison en ossature bois , concept intéressant.

Les performances énergétiques

Les performances énergétiques diffèrent d’un type de maison à l’autre. En effet, il faut s’attendre à une consommation énergétique annuelle de 15 kWh/m2 pour une maison passive, tandis qu’une maison BBC consomme près de 50 kWh/m2 par an. Il est donc évident que les maisons passives offrent une meilleure performance énergétique que les maisons BBC.

Le coût

Le coût est l’une des plus grandes différences entre la maison passive et la maison BBC. Il faut dire que la première forme de construction est beaucoup plus exigeante que la seconde. Entre les différents installations et matériaux qu’elle nécessite, la maison passive peut sembler onéreuse. Cependant, elle constitue sur le long terme un meilleur investissement que la BBC. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est autant appréciée.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.