un radiateur

Quels types de radiateur électrique choisir ?

Il n’est jamais aisé de faire le choix d’un radiateur que ce soit pour une nouvelle installation ou un remplacement. Entre les nombreux critères de sélection à considérer et la diversité de modèles disponibles sur le marché, se retrouver n’est pas chose simple. Toutefois, des informations détaillées sur le sujet peuvent vous aider à mieux vous décider sur le choix du radiateur qui vous convient. Pour cela, découvrez ici les types de radiateurs électriques les plus rencontrés sur le marché et quelques astuces pour trouver celui qui est fait pour vous.

Quels sont les types de radiateur électrique ? Lequel est fait pour moi ?

Il existe plusieurs types de radiateurs électriques avec lesquels vous pouvez chauffer votre logement. Toutefois, même s?ils ont la même finalité, chacun de ces modèles est spécifique et possède des caractéristiques particulières.

Le convecteur électrique

Ce type de radiateur est le plus répandu dans les installations. Fonctionnant par convection, il chauffe les espaces en diffusant des mouvements d’air chaud. Sur ce type d’équipement, l’air frais/ambiant de la pièce pénètre par le bas de l’appareil, se réchauffe au contact d’une résistance électrique et ressort chaud par le haut. Le convecteur électrique est souvent utilisé comme un chauffage d’appoint même si parfois il peut être relié au chauffage central du logement.

Pas cher, peu volumineux et surtout rapide au chauffage, le convecteur électrique est un radiateur de grande efficacité. Toutefois, il peut être énergivore, bruyant et parfois assécher l’air.

Le radiateur à panneau rayonnant

Considéré comme un convecteur plus moderne, le radiateur à panneau rayonnant fonctionne à partir du rayonnement électromagnétique et d’un système de chauffage par convection. En effet, cet appareil est composé d’une plaque en carbone ou en métal qui est chauffée avec des résistances électriques. Celle-ci va ensuite propager la chaleur autour d?elle et ceci sur une très grande distance grâce à ses puissants rayons de diffusion infrarouges.

Très économique, diffusant une chaleur homogène et surtout performant, le radiateur à panneau rayonnant est l’un des meilleurs appareils de chauffage pour un logement. Cependant, il assèche rapidement l’air et favorise la dispersion des allergènes.

Le radiateur à inertie fluide ou sèche

L’inertie en matière de chauffage électrique est la capacité qu’on certains radiateurs à continuer par diffuser la chaleur après que leur fonctionnement soit arrêté. En quelque sorte, ces modèles stockent de la chaleur qu’ils libèrent dès qu’ils sont arrêtés permettant ainsi d’avoir un chauffage d’appoint. Cette capacité que seuls les radiateurs à inertie possèdent est due à un dispositif (corps de chauffe) qu’ils intègrent et qui fonctionne avec un liquide caloporteur (huile ou eau) ou un matériau adapté (acier, fonte, etc.).

Le radiateur à inertie fluide est donc un modèle qui fonctionne avec un fluide caloporteur alors que celui à inertie sèche fonctionne avec un matériau qui produit l’inertie. Ce type de radiateur permet une bonne régulation de la température, des économies d’énergie et un chauffage homogène. Toutefois, son achat reste couteux et son fonctionnement est très inadapté aux logements présentant des défaillances d’isolation thermique.

Le plancher chauffant

Le plancher chauffant est un type à part de radiateur qui permet également de chauffer les pièces. C’est un chauffage où le système de production de chaleur est installé dans le sol. Celui-ci est constitué d’un réseau en serpentin de tubes où de l’eau circule à 30 ou 40° environ. Cette circulation est alors ce qui permet de diffuser la chaleur par rayonnement dans la pièce pour la réchauffer.

Le plancher chauffant est un mode chauffage assez confortable et qui permet une diffusion homogène de la chaleur. De plus, il évite de brasser en permanence la poussière ce qui est très bénéfique pour les personnes sensibles. Aussi, ce système libère le mur et le sol de l’espace qu’un autre modèle de radiateur occuperait. Toutefois, l’installation d’un plancher chauffant nécessite des travaux spécifiques et reste assez coûteux. Elle ne peut également pas se réaliser pour des travaux de rénovation.

Les autres types de radiateurs

Les modèles de radiateurs électriques présentés ci-dessus font partie des plus rencontrés sur le marché. Toutefois, il existe aussi d’autres types de radiateurs qui bien qu’efficaces, se font rares dans les foyers. C’est notamment le cas de :

  • radiateur à combustion ;
  • radiateur radiant ;
  • radiateur halogène ;
  • radiateur infrarouge ;
  • radiateur soufflant, etc.

Avec cette diversité de modèles de radiateurs, faire un choix n’est pas chose simple. C’est pourquoi il est nécessaire de connaître les éléments à considérer en la matière afin de mieux se décider. Toutefois, il faut reconnaître que l’efficacité d’un radiateur électrique réside dans sa puissance et dans son bon dimensionnement avec la pièce dans laquelle il sera utilisé.

Pour aller plus loin : voir la puissance de radiateur par m3 nécessaire.

Quels facteurs considérer pour un bon choix de radiateur électrique

Il existe de nombreux éléments permettant un bon choix d’un radiateur électrique. Ceux-ci permettent de trouver un appareil dont les performances couvriront les besoins en chauffage du logement.

La puissance de l’appareil

La puissance d’un radiateur électrique est sa capacité à produire de la chaleur. Ainsi, plus un appareil est puissant et plus il sera efficace dans le chauffage de votre logement. Cependant, avant de considérer la puissance du radiateur de votre choix, il faut l’adapter au volume de la pièce à chauffer. En effet, un sur ou sous-dimensionnement vous amènera à choisir un appareil dont les performances ne procureront pas satisfaction. De plus, les risques de détérioration seront élevés de même que la surconsommation d’énergie.

L’isolation thermique du logement

Une bonne isolation thermique permet à votre radiateur électrique de vous éviter des pertes de chaleur et donc des fonctionnements plus longs. Ainsi, la chaleur produite est conservée plus longtemps vous permettant des économies d’énergie. Aussi, le confort thermique et la bonne diffusion de la chaleur douce dépendent de la qualité de votre isolation.

La nature et le volume de la pièce à chauffer

La surface à chauffer par votre radiateur est le principal élément qui permettra de trouver la puissance adaptée. De façon générale, il faut entre 75 et 100 watts pour 1m². Toutefois, cette puissance peut légèrement varier en hausse ou baisse selon que la pièce à chauffer soit la salle de bains, la chambre, le séjour, etc. De plus, il est fort possible que le climat de votre localité impacte également la puissance moyenne du radiateur à choisir. Retrouvez nos astuces de caches radiateur design pour l’intégrer partout facilement.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.