Quels sont les outils d’un plaquiste ?

Pour les travaux de finition et de dernière retouche pour votre bâtiment, vous serez amené à vous allier à un plaquiste. Ce dernier est un spécialiste dans son domaine et met à votre service toute son expertise afin de vous donner entière satisfaction. Mais avant de découvrir quels sont les outils indispensables à un plaquiste, il convient de mieux présenter ce dernier.

Le plaquiste : qui est-ce et quel est son rôle ?

Fondamentalement, un plaquiste est la personne ou le spécialiste-là qui s’occupe de tout ce qui se rapporte à la décoration, à l’aménagement ou à l’isolation des espaces intérieurs de vos habitations. Son intervention peut être utile au moment de l’agencement de bureaux ou au moment de l’amélioration des performances phoniques d’une pièce de vos logements.

Ainsi, le plaquiste est spécialisé dans la pose de cloisons préfabriquées en bois. Il effectue aussi la pose des plaques de placoplâtre sur vos murs, sur le revêtement des sols de vos logements ou au plafond. Il s’assure tout simplement de procéder à l’habillage et au coffrage de certains espaces de vos logements en vue de cacher des circuits visibles dans vos maisons. Le plaquiste travaille sur toutes les parties de votre bâtiment. Il peut s’agir des sols, des bâtiments, du plafond ou encore des murs. Il s’assure de les rendre uniformes et corrige au besoin les irrégularités qu’il aurait dénotées à ces endroits.

L’installation des corniches ou des moulures fait également partie des fonctions ou du rôle d’un plaquiste. Ses interventions ne sont possibles qu’à l’intérieur de vos bâtiments. Il n’est donc pas perturbé par les aléas climatiques.

Comment devenir plaquiste ?

Il n’est pas compliqué de devenir un plaquiste. Il revient tout simplement à ceux qui se sentent attirés par ce corps de métier de suivre des formations convenables. Ces dernières sont dispensées dans le cadre du CAP jusqu’aux BTS et vous donnent la possibilité de terminer comme un plaquiste, un plâtrier ou encore un staffeur.

Par ailleurs, avant de vous lancer dans un tel apprentissage, il est important que vous puissiez comprendre que le métier de plaquiste est avant tout une profession qui requiert de ses pratiquants certaines qualités. Il s’agit entre autres du sens de la précision, de l’esprit d’organisation et de décoration et d’une bonne technicité. En effet, en tant que plaquiste, vous devez être en mesure de penser à plusieurs schémas d’installation au sein d’un bâtiment. Il vous faudra, pour cela, être créatif et très méticuleux dans vos diverses interventions. À cela, s’ajoutera par la suite, le choix optimal de l’outil plaquiste qui vous aidera à réussir toutes vos interventions avec la plus grande des précisions qui soient.

Pour finir, il est important de retenir que pour devenir un bon plaquiste, vous devez impérativement être très ouvert d’esprit afin de réussir à vous imprégner des nouvelles technologies en vigueur de ce corps de métier.

Les outils indispensables d’un plaquiste

Les outils dont un bon plaquiste ne peut se passer pour être performant sont :

  • Les outils de mesure que sont : le mètre ruban, le décamètre, le fils à plomb, le niveau laser, le trépied, le laser rotatif, le trusquine, le copieur de profil pour les mesures difficiles.
  • Les outils de découpe des objets en métal et des plaques de plâtre que sont : la grignoteuse ou cisaille à tôle pour les découpes en U de rails, la lame scie pour la découpe en place de rail, la scie circulaire pour découper les ouvertures dans les panneaux proches des murs, la pince à sertir qui permet d’assembler fermement les rails montants et les éléments de l’ossature, le couteau à enduire qui permet d’appliquer l’enduit de finition. Les couteaux à enduire sont également appelés couteaux platoirs et existent en plusieurs tailles, la guillotine pour la découpe de tout type de métal, la scie à guichet pour la découpe du plâtre
  • Les outils de levage et manutention des plaques de plâtre : le lève-plaque, pratique pour monter facilement les plaques, la poignée porte-plaque de transport qui pince la plaque et rend son transport plus aisé en répartissant son poids équitablement, le cale-plaque qui facilite la levée de la plaque du sol jusqu’au niveau de l’ossature
  • Les outils pour la fixation des plaques de plâtre : la visseuse à plaque de plâtre, la colle à plaque de plâtre pour le collage sur des murs en béton ou en briques, la bande à joint armée ou en papier, la ponceuse.

D’autres accessoires sont très utiles comme l’escabeau et les vêtements (epi) qui contribuent à la protection du plaquiste.

Dans la même thématique, les outils d’un :

Qu’est-ce qui fait un bon plaquiste ?

Le bon plaquiste se reconnait en se référant à la qualité de ses prestations. En effet, un bon plaquiste est celui-là qui fait bien son travail, qui est rapide, précis et qui reste très professionnel. Le métier de plaquiste est assez exigeant. Il se distingue particulièrement des autres professions par toute la concentration qu’il demande de la part de ses pratiquants. Tant dans la sélection de l’outillage (pince à sertir, couteau à enduire, lame lisser, vêtements, rails montants, lame scie, couteaux platoirs, couteaux à enduire, scie circulaire, pince, lame, scie, etc.) requis pour sa réalisation que dans la précision nécessaire à la réalisation d’un travail de qualité.

Par ailleurs, le bon plaquiste doit avoir le sens des détails puis un esprit très critique et altruiste qui lui permettent de réussir ses décorations. Le bon outillage plaquiste est très important.

En conclusion

Il faut retenir que le plaquiste est un artisan très polyvalent qui est spécialisé dans la pose des plaques tout en s’occupant des différents travaux de finitions. Il intervient sur des chantiers de plus ou moins grande envergure et s’entoure d’artisans compétents comme lui pour la réalisation de son travail. Dans la réalisation de son travail, le plaquiste est amené à faire du traçage de ligne, l’implémentation de supports et la coupe de plusieurs montants. Pour alors s’en sortir valablement, il lui faudra essentiellement être rapide dans ses travaux et assurer une intervention hautement qualifiante. À noter que l’esthétisme et l’amour du travail bien fait doivent également faire partie de ce qui caractérise le mieux un plaquiste.

Laisser un commentaire