Avant de commenter!

Ce blog reçoit beaucoup de commentaires, des plus intéressants, pertinents et réjouissants aux pires résidus de baves de troll qui soient. Les commentaires sont filtrés avant publication.

Avant de poster votre commentaire, veuillez vous assurer des points suivants (si vous êtes pressé.e, contentez-vous de lire les passages en gras):

1] Vous devez avoir lu l’article que vous souhaitez commenter dans son intégralité.

Explication: Trop de gens commentent après avoir lu seulement un ou deux paragraphes, parfois même seulement le titre. Lire rapidement en diagonale n’est pas suffisant non plus. En effet, si j’ouvre les commentaires c’est pour qu’il y ait dialogue. La première chose nécessaire à un dialogue est que les gens s’écoutent les uns les autres. Donc la première chose à faire est de lire ce que j’avais à dire avant d’y répondre. Mais également d’en tenir compte. Je n’ai pas envie de répéter 10 fois la même chose! Si par exemple j’argumente en 18 points que le ciel est bleu et qu’un gus vient me dire « non, le ciel est vert » sans argumenter ou poste un commentaire partant du principe que le ciel est vert sans argumenter sur ce point (oui l’exemple est un peu orienté) alors le commentaire ne sera pas publié car je pars du principe qu’il n’a pas tenu compte de ce que j’ai dit (peu importe qu’il ait lu ou pas) et que donc il n’y a pas de dialogue possible. Je sais que les articles sont parfois longs, mais personne ne vous oblige à les lire, simplement dans ce cas ne vous sentez pas obligé de commenter.

Je lis moi-même les commentaires dans leur intégralité, sauf si vraiment ils sont ultra longs ou si c’est du troll.

2] Votre commentaire doit être respectueux

Donc il ne sera pas publié s’il contient: des attaques personnelles, des insultes, mais aussi des propos violents, discriminants ou oppressifs à l’encontre d’une communauté ou d’un groupe (trans, juifs, femmes, racisées, etc etc…).

Mon blog n’est pas une plateforme de trolls, pas plus qu’un terrain de jeu pour masculinistes, fachos ou autres. Quand je ne filtrais pas,  dans le but que tout le monde puisse s’exprimer, en réalité l’ambiance d’agression et de violence faisaient que beaucoup de personnes n’osaient ou ne voulaient pas s’exprimer. La qualité des commentaires prime sur leur quantité. Moins de propos violents, oppressifs et moins de troll, c’est la possibilité d’un dialogue correct et constructif.

3] Votre commentaire doit intéresser quelqu’un d’autre que vous

Si vous écrivez votre commentaire uniquement pour vous défouler ou vous justifier de quelque chose (manger de la viande, être incorrect envers les femmes, etc) il est possible qu’il n’intéresse personne. Mon blog n’est pas là pour ça. Vous pouvez très bien l’écrire ailleurs, chez vous, sur votre propre blog ou un bout de papier. Je ne suis pas votre psy ni votre maman.

A propos des articles féministes: Il se trouve que la plupart des commentaires orientent le débat autour des hommes et de leurs problèmes, y compris quand c’est des femmes dont il est question dans l’article. Je n’ai rien contre parler des problèmes des hommes, mais on ne peut pas parler que de ça tout le temps. Je me réserve donc la possibilité de filtrer les commentaires quand ils orientent sempiternellement le débat vers les sujets de préoccupation des hommes, en particulier « moi je ne suis pas comme ça je suis un mec bien » et autres « tous les hommes ne sont pas comme ça » (NB: ce n’est jamais ce dont il est question dans mes articles).

4] « Ouin tu censures »: OUI je censure, arrêtez de vous fatiguer

Je reçois beaucoup de commentaires à base de « ouin tu censures », « je sais que tu ne supportes pas la contradiction » ou autres « je sais que tu vas me censurer mais »… Ne vous fatiguez pas, vraiment. Oui, je censure, oui je filtre, oui je ne publie pas les commentaires qui m’emmerdent, qui m’agressent, qui me font me sentir mal à l’aise, et pleurnicher n’est pas une option. Filtrer les commentaires sur ce blog est une nécessité absolue. Avant je laissais tout passer et c’était de pire en pire, mon blog était un terrain de jeu pour fachos, masculinistes et glandus et les autres personnes n’osaient pas s’exprimer au milieu de ce foutoir. Donc quand je vous censure, je permet à d’autres gens qui ont des choses intéressantes à dire de prendre la parole. Si vous avez vraiment envie de déverser votre bile, vous pouvez très bien le faire, mais ailleurs que sur mon blog. Internet est grand, Internet est à vous.

 

Articles complémentaires:
Une épidémie inquiétante
Faites un blog

Et ailleurs:
Comment faire un bon commentaire de rageux

11 réflexions au sujet de « Avant de commenter! »

  1. Ping : Varia | Pearltrees

  2. j’ai lu votre position sur la prostitution. ça me paraît très pertinent et en accord avec ce que je pense mais quand je lis l’article que je vais tenter de mettre ci-dessous, je suis perturbée car il semble contenir aussi des vérités. qu’en pensez-vous ? merci

    La réinsertion des prostituées qui cache l’expulsion massive de prostituées sous traite » Crêpe…
    http://www.crepegeorgette.com
    La réinsertion des prostituées qui cache l’expulsion massive de prostituées sous traitenov302013 Je ne sais même plus quoi dire tant je sens que la loi pénalisant les clients et enclenchant un parcours de réinsertion pour les prostituées va être votée et qu’il est trop tard pour dire quoi que ce so…
    J’aime · · Partager

    • Il manque la fi de ton commentaire…
      Je me prononce ici sur la prostitution d’un point de vue éthique, après que le gouvernement instrumentalise les luttes contre une oppression pour perpétuer une autre oppression, c’est malheureusement tout à fait possible (et ça ne m’étonne même pas). ça ne veut pas dire que la cause n’est pas juste, ça veut dire que le gouvernement est totalement éloigné des réalités qui concernent les personnes les plus vulnérables (ou alors qu’ils sont tous pourris, ce qui est possible aussi).

  3. MERCI!!
    C’est bon de vous lire, plein d’intelligence, d’argumentation et d’humour, j’adooore!
    Je suis végétarienne depuis plus de 20 ans, mes 2 filles (2 ans et 6 ans) et le papa le sont aussi. Ca fait 20 ans que c’est pas simple (je bossais dans le collectif, ma fille va à la cantine…) et vous lire fait du bien !!
    Votre argumentaire sur les commentaires est excellent!
    Merci à vous de mettre votre intelligence au service de tous…enfin ceux qui veulent bien sûr.

  4. Bonjour ! Juste un Merci chatoyant, gouleyant, heureux, virevoltant, avec plein d’enluminures dans le « M » majuscule. N’abdique jamais : tu es trop utile au monde, tu embellis ma planète, notre Pacha-Mama chérie. Du fond du coeur… <3

  5. Sans m’étendre avec des compliments sans fin, j’adore ton blog, je ne lis jamais de blogs parce que je déteste fixer des écrans mais j’avoue avoir passer quelque temps. sur le tien qui tient des propos intéressants et bien illustrés. Pour répéter ce qui a été dis maintes fois dans les commentaires: ca fait du bien.
    Juste une question technique: il est difficile de trouver une LISTE des articles, par catégorie, par titres. il faut toujours clicker sur « articles précédents », ce n’est pas très pratique.
    Voila :) bonne continuation!

  6. Es-tu bien certaine de respecter toi meme les lois que tu exposes ici quand au comportement a avoir dans les commentaires?
    Attention au « faites ce que je dis mais pas ce que je fais »…. C’est trop dommage car quand tu commentes de façon desobligeante, bien souvent on a plus tellement envie de s’interesser aux idees et au contenu. Voa-la….

  7. J’ai découvert votre article sur la page d’un contact Face, celui qui parle du couple, souvent je demandais aux gens mais pourquoi on est en couple, je choquais, les gens me fixaient de façon étrange, mdr, …..
    Mais voilou avec votre article, je me sens moins seule et merci
    Mia Marchal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *