Les miams véganes

Juste une petite note pour vous annoncer la création d’un tumblr: Les Miams Véganes.

Quand on est végane, les gens nous demandent: « mais tu manges quoi alors? ». Toute simple que soit cette question, hé bien curieusement, il est difficile d’y répondre. Les uns jouent l’ironie: « du foin et des cailloux ». Les autres se lancent dans une douloureuse liste faisant appel à des capacités de mémoire surhumaines (la plupart des gens ne sont pas capables de se rappeler ce qu’ils ont mangé la veille… Essayez de lister, là comme ça de but en blanc, plus de 10 choses variées que vous mangez souvent: l’exercice est plus difficile qu’on ne pourrait le croire !). D’autres encore se contentent de dire qu’ils mangent plein de choses différentes, sans donner davantage de précisions, mais font souvent face à des mines sceptiques. Quand je dis que je mange plus varié qu’avant d’être végétalienne, personne ne me croit ! C’est pourtant vrai (quand bien même c’était par paresse et facilité). Une fois seulement, j’ai tenté l’originalité:
-Mais alors, tu manges quoi ?
-Du chou-fleur.
-??! Pourquoi du chou-fleur ??
-Ben, parce que c’est le seul légume qui existe.
-…

Mon interlocuteur était à deux doigts de ne pas savoir si je plaisantais ou non.
D’autres, enfin, ne savent pas quoi répondre, simplement parce qu’ils mangent à peu près tous les jours la même chose, ce qui était déjà le cas avant qu’ils soient végétaliens. Certains d’entre eux d’ailleurs seront d’assez mauvaise foi pour prétendre qu’ils mangent varié, parce que quand vous mangez tous les jours la même chose en étant omnivore, c’est parce que vous vous en foutez, alors que quand vous êtes végane, c’est (suppose-t-on) parce que vous n’avez pas le choix ! Petit mensonge honnête donc.

Pour ma part, je suis plutôt épicurienne. Il existe des dizaines de milliers de plantes comestibles et elles peuvent toutes se décliner de différentes façons, s’associer… Il y a bien sur des aliments que peu de gens connaissent et que l’on découvre souvent quand on devient végane, comme ce fut mon cas: tempeh, seitan, miso, tahin, graines germées diverses, algues en tous genre, kamut, épeautre, kombucha, plusieurs sortes de haricot… Des trucs dont n’a jamais entendu parler ce type énervant qui vous regarde avec une vague pitié avant de déclarer d’un ton supérieur: « moi, je mange de tout » (les véganes sauront de quoi je veux parler). De tout, vraiment? Cela dit, même sans ingrédients « exotiques », il est possible de manger très varié, comme on pourra le voir sur le tumblr.

Bref ! Si vous êtes végane, réjouissez-vous, car cette question « tu manges quoi » ne vous embêtera plus. La prochaine fois qu’on me la posera, je répondrai: va voir mon tumblr. Il vous sera aussi d’un grand secours quand on vous fera l’objection dans le top 10 des plus bêtes (ne riez pas trop, on me l’a déjà faite plusieurs fois): « je ne peux pas être végétarien, j’aime pas le tofu« . Je vous encourage aussi à faire votre propre tumblr de bouffe végane, mais vous pouvez aussi utiliser pinterest, facebook ou n’importe quoi d’autre. Et pourquoi pas un blog de cuisine, d’ailleurs?

Pour les non-véganes : j’espère que ce tumblr saura satisfaire votre curiosité, voire vous donner quelques idées cuisine, mais aussi que vous aimerez y passer par simple plaisir des yeux.

46 réflexions au sujet de « Les miams véganes »

  1. Oh oui la fameuse question sur ce que peux bien manger un vegan que la personne demande toujours avec soi un regard de pitier ou soi un regard complètement supris que l’on ne mange rien d’animal. Au début, ma mère me demandait sans cesse cette question et c’est une des raisons pourquoi j’ai créé mon blog. Depuis ce temps, elle ne m’a plus jamais fait de remarque et a même essayé des recettes!

    J’adore te lire même si je ne commente pas souvent!

  2. Très utile, ce genre de sites quand on balise comme une malade à l’idée de recevoir un végétarien/lien à la maison et qu’on a peur de ne pas pouvoir le/la nourrir. Vivent ce genre d’initiatives ! Mais c’est vrai, que dans ma région de carnivore, c’est pas mal : kwa ? une soupe sans confit ? des légumes sans lardons ? des recettes sans œufs ? Snifff.
    Dans l’ensemble, l’image du végane qui ne bouffe que des graines et du tofu sans goût reste très forte.

  3. CA ME DONNE FAIIIIIIIIIIIIIIIIM =( Je me suis abonnée ^^
    Ca fait bizarre de voir « vegan » écrit « végane ».
    Bonne initiative ce tumblr.
    Moi, pour savoir ce que je peux manger, on me demande « T’as le droit de manger ça? », comme si quelqu’un m’en empêchait ou que j’avais une religion ou un gourou..

    • Oui ici j’écris souvent Végane comme ça a été décidé par la Société Végane (j’en avais déjà parlé) et comme du coup le mot apparait dans le Larousse 2013. Mais sur le tumblr j’écris « vegan » car le mot est mieux référencé.
      Ui du coup il m’arrive parfois de répondre « j’ai le droit de manger tout ce que je veux » ^^ et le plus souvent les gens comprennent ce que je veux dire.

  4. Très belle initiative! J’en ai l’eau à la bouche de voir ces plats tous aussi appétissants les uns que les autres! :-)

  5. Je suis végétalienne depuis un mois et demi environ, en partie grâce à ton blog (que je lisais à la base pour le contenu féministe). Bon, je pense que j’aurais posé la question de mon alimentation à un moment ou à un autre, mais tes écrits ont grandement accéléré le processus :)

    Je suis absolument enchantée par la richesse de la cuisine végétale, dire qu’avant je galérais pour arriver à faire quelques menus par semaine, à présent mon principal problème est de choisir parmi toutes les options qui s’offrent à moi chaque jour !

  6. Je trouve ça quand même hallucinant que des gens se posent réellement la question…Même quand je m’opposais au véganisme, ou avant même que j’y pense, il me semblait évident qu’un régime végétalien, c’est tout sauf des produits animaux, c’est pas non plus super compliqué O_o Pour ma part, c’était plutôt dans l’équilibre des plats que je m’inquiétais, mais pas qu’on puisse manger des choses bien variées.

    Je pense que ça dépend aussi d’une ouverture ou non aux cuisines des autres cultures…Et là, même en tant qu’omnivore, si on est ouvert, on connait déjà d’autres produits, et c’est plus facile de véganiser ses plats, ou d’emprunter d’autres recettes, quand on essaye d’adopter une démarche vegan.

    • J’irais même jusqu’à dire que ce genre de réaction est un peu typiquement française… « quoi, tu manges pas comme moi, mais tu dois te faire chier »

  7. Je discutais cuisine avec ma mère l’autre jour, et je lui disais : <>.

    Et elle m’a appris (ça paraît évident après coup, mais bon) qu’en fait tous les livres estampillés « cuisine française » devraient plutôt s’appeler « cuisine bourgeoise française du XIXè siècle », dont les plats sont devenus « populaires » avec l’élevage industriel.

    Bref, tout ça pour dire que je suis bien évidemment pour aller voir ce que font les autres cultures, mais j’aimerais aussi qu’on retrouve notre tradition culinaire et nos recettes « bien de chez nous ».

    Vous savez, vous, ce que mangeaient vos arrières-grands-parents et leurs parents au quotidien ?

    • Meuh, ma citation a disparu !

      Je lui disais, donc : « Mais bon sang, autrefois, quand on ne pouvait pas se permettre de manger de la viande tous les jours, on devait bien avoir aussi des plats traditionnels combinant céréales + légumineuses + légumes, comme dans toutes les cultures du monde ; alors elles sont passées où, ces recettes ? »

      • Bonne question! En fait je m’y connais peu en cuisine française mais j’ai l’impression que ces recettes on y ajoute maintenant de la viande. Comme les petits salés aux lentilles qui contiennent invariablement de la charcuterie. J’imagine qu’autrefois on n’y mettait de la viande qu’exceptionnellement…

      • « on devait bien avoir aussi des plats traditionnels combinant céréales + légumineuses + légumes, comme dans toutes les cultures du monde  »

        Pas trop dans la culture Inuit, ceci-dit ;)
        Ni chez les rares peuples de chasseurs-cueilleurs qui restent.
        Pour le coup je ne sais pas trop ce que mangeait la France rurale d’il y a 200 ans, mais j’imagine la cuisine végétarienne « contrainte » (partant de ton postulat raisonnable que l’on « ne pouvait pas se permettre de manger de la viande tous les jours »)ne devait pas spécialement être un paradis gastronomique, puisque que dès qu’on a pu, on a mis le plus possible de viande dans notre cuisine.

  8. Cet article m’a fait penser à cet e-book, que j’ai découvert hier (et n’ai donc pas encore eu le temps de feuilleter ^^)
    Tu connais peut-être déjà : http://pigut.com/2013/04/17/ebook-gratuit-my-healthy-comfort-food/

    Pour ma part, je ne mange plus de viande depuis bientôt sept ans, par dégoût. Je suis la seule de la famille et c’est parfois dur à concilier… Mais ça a eu le mérite de déclencher des discussions très intéressantes dans mon entourage, et cela a contribué à la mise au végétarisme de deux de mes amies, qui avaient envie de se lancer mais avaient peur des remarques, des critiques, etc.

        • Huhu ^^ Dibs pour l’anneau de contrôle des lames !

          « Des chefs de guerre, il y en a de toutes sortes. Des bons, des mauvais, des pleines cagettes il y en a. Mais une fois de temps en temps, il en sort un. Exceptionnel. Un héros. Une légende. Des chefs comme ça, il y en a presque jamais. Mais tu sais ce qu’ils ont tous en commun ? Tu sais ce que c’est, leur pouvoir secret ? Ils ne se battent que pour la dignité des faibles. »

          Bim. Trois fois hourra pour ce genre d’êtres.

  9. Bonjour tout le monde !
    C’est en allant lire l’article sur les bébés qu’il faut prétendument laisser pleurer que je suis tombée sur ce blog et dévore les articles depuis 1h. Merci pour le ton et l’ecriture qui les rendent si agréables.
    Alors je me permets de mettre un petit commentaire aussi pour dire que je suis moi même devenue végétarienne il y a quelques mois seulement, et remplace les produits laitiers dès que je le peux et que… je mange très bien. ! Je passe mon temps a faire la popotte, et quand le végétarisme s’est imposé, j’ai d’abord mangé des pâtes pendant 2 mois, me demandant moi même ce que j’allais pouvoir manger… mon monde s’écroulait. Depuis, je m’éclate avec des recettes végétariennes et parfois végétaliennes que je partage sur mon blog. Il n’existe que depuis 2-3 mois, donc patience, les recettes augementent en nombre petit à petit. En tout cas j’espère pouvoir montrer que se faire plaisir sans faire souffrir, c’est possible. Voilà l’adresse : http://www.snoopyauxfourneaux.fr ou la page « Snoopy aux fourneaux » de facebook.

    Bonne journée, et à bientôt j’espère ;)

  10. Youpi, merci pour le lien du tumblr ! Y’a rien de plus motivant quand on commence à arrêter la viande (je ne me dis pas encore végétarienne) que de trouver plein plein de recettes sympa et appétissantes :)

  11. Bien le bonjour l’elfe !

    Comme d’autres dans tes commentaires, je suis tombé sur ton blog (mais ça fait pas si mal que ça :p) par un de tes articles (je sais même plus lequel). Et finalement, j’ai lu en quelques jours ton blog en entier ! (oui oui, les 68 pages d’articles !)

    Je ne vais pas épiloguer 10 lignes sur le fait que tes articles sont très intéressants, tu es déjà au courant. Je voudrais juste me permettre une suggestion et une remarque.

    Je commence par la remarque :
    Pendant toute la lecture de la première partie de ton blog, ou les articles sur le véganisme s’enchaînent, tout le long j’ai remarqué une chose (je travaille dans l’informatique) : Quasiment tous les arguments pour et contre la consommation de viande sont exactement les même que pour l’utilisation de logiciels propriétaires, au lieu des logiciels libre. Pour celui qui à l’habitude du milieu et des débats libre/propriétaire, le parallèle est vraiment saisissant.

    Surtout les arguments « pour » la consommation de viande :
    – Facilité, confort
    – C’est bon
    – Tout le monde fait pareil / on fait toujours comme ça
    – Ils sont fait pour certaines utilisations (comme le « on les élèvent pour ça »)
    etc…

    Du coup les principes de bases du véganismes se transposent aussi :
    – On a aucun raison valable d’utiliser des logiciels proprio par rapport au libre.
    – Les logiciels proprios ont de gros inconvénients : ils restreignent nos libertés et nos possibilités (et internet dépend à de nombreux niveau de logiciels libres et de techno libres, c’est pas anodin^^)
    – Donc il faut utiliser du libre

    Et puis comme chez les végétariens, végétaliens, végans, il y a plusieurs niveaux
    D’idéologie chez les libristes : entre, ceux qui savent pas de quoi on parle, ceux qui utilisent un peu de tout, ceux qui utilisent que du libre mais qui comprennent que dans certains cas ou en entreprise c’est pas facile, et ceux qui te méprises si t’as déjà toucher un bout de logiciel proprio, y’a de tout, et des désaccord entre eux aussi :)

    Bref, j’ai trouvé ça amusant.

    Maintenant la suggestion :
    Justement, dans le milieu de l’informatique, quand quelqu’un veux se passer de logiciel proprio pour du libre, il a sous la main des milliers de tutoriels, qui partent du début en lui expliquant par quoi commencer, ou les trouver les logiciels libres dont il a besoin, comment les installer pas à pas, les trucs et astuces des choses à faire attention et des pièges à éviter, etc…

    Etant donné que tu m’a convaincu de devenir végan (je commence en aout, je ne peux pas avant pour des raisons personnelles absolument pas intéressantes), et peut être que tu continueras à convertir d’autres personnes, je pense que ce serait génial d’avoir sur ton blog un tutorial sur « devenir végan, le guide : des carottes qui ne crient pas et du cannabis bio » (enfin le nom je te laisse l’inventer bien sûr ^^)

    En gros un article ou tu t’adresserais à des végans béotiens (tu part du principe que ceux que ça intéresse ont été convaincus et veulent devenir végétarien au moins) et ou tu expliquerais les premières choses à faire, les pièges à éviter, toutes les astuces que tu as pu découvrir pendant tes années d’expérience véganes, les quelques aliments ou recettes de bases pratique et efficaces pour commencer, des liens vers divers sites que tu connais et qui pourrait être utiles pour commencer son véganisme, etc…
    Le faire en te mettant à la place des petits végans nouveaux et encore faibles dans ce monde de carnistes, et en lui donnant ses premières armes ;)
    Avec éventuellement des mises à jour au fur et à mesure que tu trouve de nouvelles choses pourquoi pas.

    Alors peut-être que tu vas me dire qu’il existe moult blogs de recette tumblr de plats, et explications sur le véganisme, mais je t’assure que pour un débutant (dans n’importe quel domaine d’ailleurs) c’est vraiment super d’avoir un point de départ avec des infos de bases, le « par ou commencer », les quelques liens classiques et complet connus par les expérimentés sur le sujet, etc…

    Je fais une prière pour le tutorial « Devenir végan, Question de vie ou de viande »
    Que le grand appendice cosmique te touche de sa lumière sacrée du haut de la montagne du Valhalla, et que Maître Eolas te protège toi et les tiens pendant l’éternité + 3 jours !

    Ps : Word tient absolument à remplacer véganisme par vaginisme. Coïncidence ?

    • Coucou. C’est une bonne idée, mais j’ai vraiment trop d’articles en retard (et puis je suis pas mal occupée en ce moment) mais je met ça dans un coin de ma tête.
      Je ne mettrais bien sur pas sur le même plan le logiciel libre et le véganisme, mais c’est très intéressant de faire le parallèle, parce que chaque fois qu’on s’écarte des sentiers battus, qu’on veut faire ses propres choix, c’est tout un cheminement, toujours un peu les mêmes obstacles rencontrés, les mêmes arguments « contre »…

      • Difficile de hiérarchiser des causes (pour moi aussi difficile que de hiérarchiser des souffrances)

        Sans le logiciel libre, internet, la neutralité du net, et toutes ces problématiques liées,(que défende des gens comme benjamin bayart, et je le cite parce que si t’as jamais vu de conférence de lui, c’est passionnant même/surtout pour des gens qui ne connaissent pas le sujet) tu ne serais pas là à défendre les animaux, lue par des milliers de personnes :p

        Sinon pour le tuto, en attendant d’en faire un complet, si tu as des liens dans tes favoris de sites végans sympas avec des recettes ou conseils, n’hésite pas à faire tourner :)
        J’en ai déjà trouver quelques un que je me suis mis de coté, mais si t’as mieux ce serait dommage de les rater^^
        (francophone ou anglophone, les deux me vont !)

        • je hiérarchise pas vraiment, je m’y suis juste pas intéressée d’assez près pour le moment, et puis dans mon cheminement le véganisme a un aspect très central (ce qui ne veut pas dire que je pense que ce soit le plus important dans l’absolu), mais en tous cas merci pour les infos.

      • Hello l’Elfe !

        Je passe te donner 2-3 nouvelles (même si tu t’en fou, je les donne quand même ! :p)

        Comme dis précédemment, je peux pas encore démarrer un régime végétalien complet encore, mais c’est pas pour ça que j’ai pas commencé ! En même temps j’ai pas le choix, à cause de toi je culpabilise dès que je vois de la viande ;)

        Je mange déjà plus depuis deux semaine ni viande rouge ni porc, et c’était pas difficile finalement.

        Mais la meilleure surprise, et ce que « j’appréhendais » (façon de parler, je stress jamais) c’est les petit restos, et snack que je fais souvent entre amis. Et bien je m’étais jamais rendu compte, mais pour l’instant ils ont tous un ou deux trucs végétariens ! Je m’en étais jamais rendu compte parce qu’avant je n’y faisais jamais attention ou je méprisais le truc (genre bou un steack végétarien, de la fausse viande c’est nul) et en fait c’est plutôt bon ! (d’ailleurs j’ai fait gouté discrètement un sandwich de steack végétarien à un ami, qui à trouvé ça bon et qui ne s’était même pas rendu compte que c’était pas de la viande de boeuf !)
        J’ai aussi appris à faire un taboulé maison dont la recette trouve racine depuis au moins deux générations dans ma famille, succulent et presque mythique/mystique, ça me servira rapidement je pense !

        Bref c’est plutôt positif pour l’instant :)

        Et j’ai été extrêmement étonné, de la part d’amis plutôt malins d’habitude, de les voir ressortir les même préjugés stupide que tout le monde sur la viande.

        J’ai donc inauguré ces deux dernières semaines :

        – De la bouffe complètement végétalienne

        – Et des débat stériles de préjugés entre amis.

        Prochaine étape, investigation des magasins bio, locaux, amap, et rassemblement de producteurs du coin voir ce que je peux trouver. (façon navarro croisé Pirates des caraïbes)

        J’en profite aussi pour replussoyer/redemander un tuto végétaliens pour béotiens (le steak ou la vie, voir les deux)
        Mais je prend mon mal en patience, je me doute que tu es occupée.

        Que les dieux aztèques bénissent tes repas pour des générations et des générations, et au plaisir de te lire !

        • coucou… pas trop le temps de blogguer puisque je m’occupe d’un nabot né le 20 juin (d’où l’absence d’articles qui risque de se prolonger un peu), mais merci pour les nouvelles. je trouve l’idée du tuto intéressante je vais y réfléchir mais je sais pas quand je pourrai m’y consacrer.
          bonne continuation et bonnes découvertes de bouffes inédites (c’est ce que j’ai préféré dans le véganisme)

          • Il y a quelques jours, au Macdo, à une (charmante) serveuse du Macdo :

            « Bonjour, je vais prendre 2 boites de potatoes, et Ice Tea s’il vous plait »
            « ok, blabla, ça ferait X euros, blabla »
            « Juste une petite question, par curiosité : est ce que vous pouvez faire un burger végétarien ? »
            « Heu, …. je sais pas…. je vais demander à un manager, une seconde. »
            20 secondes plus tard :
            « Alors on ne peut pas faire de burger végétarien, mais on peux vous faire cuire un steack tout seul, sans pain. »
             » …. o_O … de quoi ? »
            « heu… ben végétarien c’est pas quand il y a que de la viande ?! »

            True Story.

          • PS : Merci et bravo pour ton nouvel article, encore un très intéressant à lire, comme toujours ;)

          • Hello l’elfe !

            Félicitations pour le nabot, j’avais pas compris que c’était le tiens la première fois que tu avais laissé ton commentaire, je l’ai compris sur twitter en m’abonnant tout récemment.
            Du coup faut aussi que tu rajoute une catégorie marmot dans ton méga tuto, vu le nombre de questions des mamans sur beaucoup de sites, tu multipliera le succès du-dit tuto. (et en plus ça me permet de te relancer extrêmement subtilement sur l’idée du tuto, je suis vraiment trop malin.)

            J’en profite pour redonner deux ou trois nouvelles, même si ça t’intéresse toujours pas, je suis un rebelle non-conformiste !

            Pour la partie alimentation, j’ai testé plusieurs choses, mais ma flemme m’a vite rattrapé, donc pour la partie cuisine, ça va mettre plusieurs mois/années avant que je cuisine régulièrement je pense.
            Mais entre les conserves cassegrain et autres marques sympas du magasin bio du coin, les platées de riz, de pates, de patates, les compotes et fruits,… même en cuisinant pas c’est super facile d’être végétalien en fait.
            (et je note globalement un légère perte de poids, mais surtout une hausse de forme : surtout le matin, ou je prenais juste un café avec la tête dans le fondement, j’ai maintenant la pêche, et une grosse envie de jus de fruits, compote, confiture,…)

            Donc globalement c’est cool, même si ça m’arrive encore de me faire avoir parce que je savais pas qu’il y avait du jaune d’oeuf dans tel recette ou sauce, ou tel E-machin qui est de l’animal.

            La deuxième chose, et ou je me rends compte que j’ai bien plus de chance que toi sur ce point, c’est la compréhension de l’entourage je crois.
            Comme je le disais dans un comm précédent, au tout début, j’ai été étonné a quel point mon entourage (amis/famille) m’avais ressorti tous les préjugés stupides dont tu parle dans tes différents articles.
            Mais rapidement, à force d’en débattre, de contredire, d’expliquer, de faire des remarques, y’en a quasiment plus des préjugés stupides, ils ont globalement tous bien compris que la plupart de ces préjugés étaient complètement irrationnels.
            Et même en étant végétalien depuis seulement 3 mois, je dirais que les idées progresses un peu chez plusieurs de mon entourage, et je traduirais ça par plusieurs exemples :

            – Pour le réveillon de noël, j’ai eu le droit à un repas chez ma mère, et un chez mon père (ils sont séparés). Je leur ai signalé que je ne mangerais rien d’animal, en leur disant de surtout pas se casser la tête, je prendrais juste un peu des légumes qui accompagne la viande, et un fruit en dessert, terminé. Ils ont un peu ralé pour le principe (sinon c’est pas drôle).

            Mais ma mère m’a fait quatre ramequin de 4 légumes cuisinés différents juste pour moi (les autres avaient une viande + un légume, classique) et mon père m’a également préparé un légume, et m’a offert en cadeau de noël un assortiment d’une vingtaine de conserves et pots de recettes végétaliennes des différents magasins bio du coins.
            De ma mère j’ai même remarqué deux ou trois remarques discrète du genre : « ha ben aujourd’hui on aura très peu mangé de viande » ou « aujourd’hui j’ai fait un roti mais hier j’ai fait que de la soupe et des légumes ».
            En gros, elle commence bien a comprendre que mon choix est logique, et elle commence à culpabiliser un peu de manger de la viande, surtout quand je suis la.

            – Du coté des amis pareil, les arguments les plus basiques sont bien rentrés. ça commence même à plaisanter des préjugés de bases. (du genre j’ai droit a des piques « han, comment jt’ai doublé sur trackmania, tu manque trop de protéines quoi !!§§§ » « oué grave faut que je boive une bouteille entière de lait pour remonter mon calcium aussi, sinon mon os du doigt va casser a force de cliquer sur la souris !!!11 »)

            A coté de ça, quand j’ai vu sur twitter le comportements de tes invités, surtout par rapport à la cuisine que tu avais faite, c’est vraiment des cons (sans offenses, je connais pas personnellement tes invités, je veux dire c’est un comportement de con en tout cas). J’en connais pleins, végétariens ou non d’ailleurs, qui auraient été ravis de gouter des recettes aussi originales pour un repas de fêtes (moi le premier !)
            Et d’ailleurs, je me demande si il n’y aurais pas un a priori sexiste quand tu essaie d’expliquer lors d’un débat oral la problématique de l’exploitation des animaux, dans le sens ou quand c’est une fille qui explique, certains se dise intuitivement « ha c’est une fille, elle est sensible et tout, elle nous rabâche les oreilles parce que des ptis animaux sont mort » alors que quand c’est un gars (genre « viril » quoi), on dépasse peut-être plus vite cet a priori, et pourront réfléchir plus rapidement aux argument parce que c’est un mec, c’est plus « logique » et « rationnel », c’est pas de la « sensiblerie ». J’espère que tu vois ce que je veux dire, j’ai l’impression de m’être très mal exprimé sur ce coup la.

            Sinon il y a peu, en vagabondant sur le internet, je suis tombé sur une chaine youtube d’un mec crudivore, qui parle de tout un tas de sujet autour de l’alimentation, de l’organisme, de la santé,…
            Au début je me suis un peu méfié, le mec ayant vraiment le profil et la tête d’un hippie obscur, mais en vérifiant pas mal de ses dires sur wikipedia et consorts, j’ai pu vérifier qu’a peu près tout ce que j’ai recherché est vrai, ou au moins sourcé.
            J’ai déjà regardé une vingtaines de ses vidéos au hasard, et j’ai trouvé pas mal de choses vraiment intéressantes (maintenant je bois du jus de grenade à la place du café le matin pour sa propriété astringence par exemple :D)
            Je te laisse la chaine ici si tu as quelques heures à tuer à l’occasion :
            http://www.youtube.com/user/thierry66pasteque/videos

    • Bien le bonjour l’Elfe !

      J’ai une petite question.

      Puisqu’apparemment il faut se supplémenter en B12, j’ai acheté ça, en profitant de commander des trucs chez eux :
      http://www.unmondevegan.com/vitamine-b12-100-g-veganicity,fr,4,Veganicity5.cfm

      D’après l’étiquette, il faut prendre un comprimé par jour. Cependant, j’avais aussi vu une vidéo d’une végétalienne qui parlait d’une pilule mensuelle. Du coup pense tu que ce que j’ai pris semble correct ? Que prends-tu toi ? Quelle quantité ? A quelle fréquence ?

      Tiens sinon si tu veux t’énerver ou que tu t’ennuie, je te laisse ça, et ses article précédents sur le végétarisme, y’a matière à s’énerver bien je pense :
      http://madeinearth.wordpress.com/2011/10/05/lettre-ouverte-aux-vegans/

      • Ben ça dépend du dosage. Moi je prend veg-1, mais j’ai aussi pris celle là pendant une période. Par contre pour le dosage je sais plus. C’est compliqué car il faut environ 3µg/jour, mais plus tu prend une grosse dose, moins tu en absorbes proportionnellement. Donc pour celle là je dirais 1 par semaine mais c’est pas évident… veg 1 c’est 10µg, 1 cachet par jour… 
        Cela dit il n’y a pas de risque à prendre trop de B12, la B12 en excès est éliminée dans l’urine…

        • Ok bon ben je vais essayer 2 ou 3 par semaine, en mode dosage instinctif.

          Je vais essayer de faire un bilan sanguin dans quelques semaines, voir ce que donne mes premiers mois de véganisme, j’aurais en même temps mon taux de B12 comme ça =)

          Bon courage avec théo-jasmin ;)

  12. Quand on me demande : « Tu ne manges pas de viande, pas de poisson, pas d’oeufs, pas de fromage, mais tu manges quoi alors??? », je réponds invariablement : « Tout le reste ». Généralement, ça marche assez bien pour clore la conversation, uhuh.
    Cela étant, je mange très souvent la même chose (flemme, fait chaud, thèse à finir toussa), alors ce tumblr est une bonne idée, qui va rejoindre ma compilation d’idées recettes autres que le combo riz + lentille ou tarte aux légumes.
    Au fait, une question à la biologiste : je me dis végétarienne mais je n’ai pas encore renoncé à manger des moules (même si je n’en mange qu’une ou deux fois l’an, dans le genre végétal, on repassera). Je ne sais pas quoi en penser, a priori elles n’ont pas de système nerveux, donc ne ressentiraient pas la douleur (?). Tu connaitrais quelque chose sur le sujet? (Bon, vu l’état des mers, ne plus en manger ne peut de toute façon pas me faire de mal).
    A part ça, ton blog est très bien. Je l’ai découvert il y a peu, alors même que, par manque de temps, je laissais tomber le mien (qui formait une entreprise semblable, une plateforme de réflexion sur des sujets qui me touchent comme le véganisme ou le féminisme). J’ai lu beaucoup d’articles à la suite, et je suis assez contente qu’il y ait au moins une personne dans cette ville (j’ai cru comprendre qu’on habitait la même, c’est drôle) qui partage pas mal de mes opinions, je commençais à me sentir seule à tenter d’éduquer tout le monde autour de moi, eheh. Je les enverrai ici, ça m’épargnera de la sueur et de l’énervement :D

  13. ça me semble très intéressant ce parallèle fait par herazul entre les démarches de l’opensource et celles des végétariens

    euh, je fonctionne sous linux Debian et je suis végétarien depuis trèèèèèès longtemps…

    • En fait, et en y ayant réfléchis depuis la dernière fois, c’est clairement le cas de tous les mouvements un peu alter-mainstream, si je puis dire.

      Il n’y a pas longtemps j’ai entendu parler une personne qui est dans une association d’économie/banque solidaire.
      Son discours était très intéressant, sur l’économie alternative, participative, et même très politique en fait.

      Et a cette analyse très fine et intelligente, et des des actions possibles et concrètes à mener, les réactions et questions ont été déplorables. La majorité des gens présents l’ont catégorisé comme un hippie extrémiste avec des grandes idées irréalisables.

      Pour les combats de genre, je crois que c’est surtout un combat contre la fainéantise intellectuelle de la population, pour qui lire ne serait-ce qu’un article de fond, intelligent et argumenté régulièrement, relève des travaux forcés.

      Mais sinon pour LA grande différence entre l’open source et le véganisme, c’est que dans l’open source, il y a bien plus de gens extraordinaires pour les défendre (quand je dis open source, j’englobe les technos qui font tourner internet aussi)

      Quand tu vois que Bayard, est capable d’aller râler jusqu’à la commission européenne et d’être écouté, et que pendant les débats sur des lois qui touchent aux logiciels ou internet, tous les députés sont spammés de mail en permanence de la part de centaines de gens qui connaissent bien le sujet pour leur expliquer tout ce qu’il y à savoir.
      Un député qui disait une connerie recevait dans la minute qui suivait des dizaines de mail pour lui expliquer en quoi c’était faux, pourquoi ça marche pas comme ça, etc…. et que les députés du camps adverse recevait la même quantité de mail pour expliquer en quoi ce que l’autre député a dit était une connerie, quels arguments utiliser pour le contredire, pourquoi l’argument qu’il utilisait avant n’était pas le bon, etc…

      Quand je vois ça je me dis que les militants végans pourraient s’en inspirer, et y gagnerais fort en efficacité.

      Je pense que si tous les gens présents aux manifestations se faisaient connaitre auprès des députés, leur remplissait leur boite mail d’explications pédagogique à chaque fois qu’un texte ayant un rapport plus ou moins lointain avec la nutrition, l’élevage, la condition animale, etc…. ou que les lobbys du lait ou de la viande l’ouvraient à l’assemblée, je pense vraiment que leur voix se ferait plus entendre.

      • wouai
        sauf que voilà
        dans l’opensource, les passionnés envoient des milliers de mail parce qu’ils maîtrisent l’outil informatique

        alors que bon, chez les végétariens et véganistes et autres… je soupçonne fort qu’ils soient encore tous sous windaube d’une part, et pas du tout maître de l’outil… parce que ce n’est pas LEUR outil premier. donc forcément, leur expliquer comment noyer de mails des parlementaires hein…

        nan pis moi sans dec, j’ai fait des trucs comme ça : sauf que vu les réponses, rares, obtenues par les zhom politiques, ben ça m’a convaincu que leur parler c’était pas la peine : sont trop cons.

        mais bon, j’suis misanthrope et défaitiste aussi hein

      • nan, en plus y’a quand même une différence de fond radicale entre le domaine de la technologie et celui du rapport à l’autre, non-humain
        et ça
        c’est hard pour la quasi totalité des gens, même culturés… alors les téléspectateurs qui sont 99% des gens… waouuuu

  14. T’as déjà essayé ? Je serais curieux de voir les questions et leur réponses alors, si tu as toujours les mails.

    Et on peut faire les procès qu’on veux aux hommes politiques, mais généraliser au « ils sont tous cons, ça sers à rien »… Je ne te ferais pas l’honneur de prendre ça pour un argument.
    Surtout que des députés sensibilisés sur le sujet, y’en a :
    http://arnelae.forumactif.com/t15033-des-deputes-reclament-une-cantine-vegetarienne-a-l-assemblee

    En deux secondes je suis tombé la dessus. Mais même en cherchant, j’ai pas trouvé vraiment d’actions politiques de la part des sites végans, a part quelques lettre officielle de telles ou telles associations végé.

    Sinon faut pas être un génie de l’informatique pour envoyer un mail à son député, et suivre les débat à l’assemblée quand ça cause d’agroalimentaire, c’est pas vrai.

    J’ai aidé à le faire pour Hadopi Et Loppsi, et si je vois des actions similaires qui s’organisent du coté des végans, j’aiderais aussi.

    C’est toujours un grand moment de plaisir de contredire un député, je serais heureux d’aider pour une nouvelle cause =)

    • Je vois pas à quoi tu réponds donc je suis pas sure de comprendre ton propos. Mais agir auprès du gouvernement pour modifier les recommandations nutritionnelles en matière de véganisme, il y a évidemment des gens qui le font, et c’est un très gros travail (parfois ingrat d’ailleurs).

      • j’pense que c’est à ce que je disais qu’il répondait
        et pour lui répondre, ben c’est justement après avoir fait des trucs comme ça, genre ramasser la totalité des mails des parlementaires et sénateurs, pour la france et les députés européens, et leur avoir envoyé des mails souvent différentiés en fonctions de leurs couleurs de groupe, que j’en viens à l’affirmation totalitaire et sanguinaire que ce sont des cons dans leurs immmmmmense majorité.
        voilà
        et oui c’est un travail assez long en fait. parce que on n’envoie pas en fait le même mail à tous, mais qu’à chacun faut refaire l’entête au moins et faire attention à certains qualificatifs et certaines expressions qui doivent être sensiblement différenciées et ça pour les différents sujets qu’on aborde.
        c’est au moins un gros travail de rédaction en fait.
        alors maintenant les bizounours qui pensent encore qu’après ce genre d’expérience personnelle je peux pas me permettre de cracher que les zhob politiques sont des cons compte tenu des réponses hypocrites et convenues que j’ai collectionnées pendant un temps, ben ils peuvent encore aller se faire voir hein…

        • Oui effectivement, je répondais à paul.

          Du coup je relève le challenge, quand j’aurais un week-end de libre je vais l’occuper en envoyant un mail un peu documenté à mon député à ce sujet, et l’inviter à discuter directement en fin de mail. (ben quoi, on sais jamais ^^)

          je verrais si j’ai un peu plus de chance que toi avec sur la question du végétarianisme :)

          Du coup je réitère ma requête, si tu as la mails que tu leur avais envoyé et les réponses que tu as eu je veux bien, ça me servira à voir ce qu’il ont répondus, sur quels propos de tes mails ils ont tiqués, etc.., et donc améliorer ce que je vais envoyer.

          Merci d’avance !

          • !
            j’avais pas vu… faut dire que je suis pas beaucoup en fait
            mais comme je suis méchant je vais répondre
            non, je ne garde pas grand chose des couriers que j’envoie et encore moins de ceux que j’ai reçus
            et absolument rien des trucs électroniques
            à chaque fois, je recalcule ce que je rédige.
            ce que j’ai observé, autant en démarche directe, c’est à dire en face à face, ou en démarche écrite, c’est que ces gens là ne fonctionnent que dans la désirabilité sociale : ils te font la réponse conformistes qu’ils pensent que tu attends, parce qu’ils pensent que tout le monde correspond à un conformisme ou un autre qu’ils apprennent à détecter.
            c’est d’abord l’image qu’ils se font d’eux-mêmes, être un habile manipulateur, qu’ils cherchent à entretenir par celle qu’ils calculent te donner.
            dans la quasi totalité des cas, quand tu écris, leur réponse est rédigé par un attaché administratif. pas par eux. il arrive même que ce ne soit pas leur signature.
            en face à face, ça se voit à leurs expressions de visages et leur regard, leur maintient corporel général.
            t’as le droit de croire que t’es en république démocratique hein et que les gens sont bons.
            moi je n’y crois pas.
            je suis convaincu du contraire
            et je suis pour la peine de mort, pour ces gens là : porteurs professionnels de costard cravate.

  15. Désolé pour le couble commentaire l’elfe, mais j’ai oublié de demander une chose dans le commentaire précédent.

    Je link un lien, c’est le récit d’une personne qui avait rencontré son député en 2009 lors des débats à l’assemblée relatifs à la loi HADOPI.
    http://linuxfr.org/users/guerrier/journaux/rencontre-avec-son-d%C3%A9put%C3%A9-cest-utile-et-indolore
    On peut voir qu’il évoque (et dans des commentaires également) des documents, des conseils, des textes, des ressources, etc… de divers site, et forum, et nottament d’une assoc, la quadrature du net.
    Ca lui a permis de s’appuyer sur des argumentaires clairs, précis, sourcés, avec des études objectives et poussées, etc…

    Donc ma question est la suivante : existe t-il des sites du même genre pour le véganisme, qui proposent pas seulement un argumentaire comme tu as sur ton blog (c’est à dire clair, bien écrit et bien vulgarisé) mais surtout :

    – Des argumentaires précis et structurés
    – Sourcés et documentés
    – Politisé (c’est à dire qui explique en quoi c’est bien mais aussi ce que ça peut apporter en terme de bénéfice politique, et de bénéfices aux région, au pays, aux français, etc…)

    J’ai trouvé rapidement quelques sites mais rien d’exceptionnel pour l’instant.
    Du coup vu que tu as bien plus de connaissances sur le sujet, et que tu as déjà milité pour le truc, si tu avais quelques liens je suis preneur :)

Les commentaires sont fermés.